Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Le Contrat Local de Santé, signé entre Angers Loire Métropole et l’Agence régionale de Santé, a pour but de promouvoir la santé et réduire les inégalités sociales de santé sur le territoire d’Angers Loire Métropole. Outil de mobilisation et de coordination des acteurs en lien avec la santé, il est l’expression des dynamiques locales et des actions mises en œuvres au plus près des habitants. Le Contrat Local de Santé Angers Loire Métropole a été signé le 8 juillet 2019.

Les ambitions

Le diagnostic territorial et les concertations menées avec plus 130 professionnels et élus ont amené à retenir 4 ambitions pour ce Contrat Local de Santé.

  • Développer, accompagner la coordination, l’information, l’innovation en santé.
    Pour une appropriation des enjeux en santé par les élus, les habitants et les professionnels.
  • Promouvoir la santé tout au long de la vie.
    Pour une prévention, éducation, permettant la santé des habitants du territoire quel que soit leur âge.
  • Garantir un accès à la santé pour tous.
    Pour une offre de santé globale, coordonnée et accessible à l’ensemble des habitants.
  • Développer un environnement et des territoires favorables à la santé.
    Pour des déterminants environnementaux et de cadre de vie impactant positivement la santé.

Ces ambitions se déclinent en axes stratégiques, objectifs et actions.

Le Contrat Local de Santé doit être vu comme un outil souple et devra évoluer en prenant en compte les besoins de santé. Durant la durée de contrat qui est de trois ans renouvelable, le contrat pourra évoluer et intégrer de nouvelles actions.

Les actions

Ci-dessous quelques exemples d'action. L'intégralité des actions prévues pour 2019-2020 est présentée dans le Contrat local de santé, à télécharger ci-dessus.

Étudier l’opportunité de la mise en place d’un Conseil Local en Santé Mentale (CLSM)

Le Conseil Local en Santé Mentale est une instance de partage et de co-construction de réponses autour des enjeux en santé mentale, mais n’est pas une instance décisionnelle. L’objectif général est de définir des actions permettant l’amélioration de la santé mentale de la population. La construction d’un Conseil Local en Santé Mentale est en cours de réflexion.

Créer un support d’information sur le parcours de soins à destination des habitants

Le manque de visibilité sur le système de soins et de protections sociales peut freiner le recours aux soins. Afin de faciliter l’accès aux soins pour tous, un groupe de travail de professionnels va travailler à développer un support de communication afin de clarifier et de faciliter le parcours de soins des habitants d’Angers Loire Métropole.

Organiser des temps de sensibilisation auprès des élus

La santé découle de nombreux facteurs physiques et sociaux souvent conditionnés par les politiques locales mises en place par les collectivités. Une meilleure prise en compte des enjeux de santé dans les politiques publiques passe par une information des élus sur cette thématique, c’est pourquoi les élus d’Angers Loire Métropole seront régulièrement sensibilisés à la santé.

Créer une newsletter à destination des professionnels

Lors des groupes de travail pour l’élaboration du Contrat Local de Santé, les professionnels ont pu s’exprimer sur le besoin d’avoir un outil de communication permettant de donner une vision globale sur les actions et partenaires en lien avec la santé sur le territoire. Une newsletter sera prochainement mise en place pour répondre à ce besoin.

Lutter contre la sédentarité et favoriser l’activité physique

La sédentarité est un facteur de risque de décès et est en relation avec la survenue de certaines pathologies (cancers, diabète, cardiopathie ischémique). Chez l'adulte, pratiquer une activité physique régulière et adaptée réduit les risques de mortalité, et améliore la santé fonctionnelle et la santé mentale par un effet bénéfique sur le bien-être. Il est alors nécessaire de pouvoir soutenir les actions permettant de favoriser l’activité physique et de mettre en valeur les actions mises en place par les communes d’Angers Loire Métropole.

Sensibiliser les enfants, les professionnels techniques, les intervenants pédagogiques et les personnels d’entretien à la qualité de l’air intérieur

La surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public est rendue obligatoire par les communes pour les établissements d’accueil collectifs d’enfants de moins de 6 ans, les centres de loisirs, les écoles. Il est proposé de créer un groupe de travail intercommunal afin que les communes d’Angers Loire Métropole puisse échanger sur leurs pratiques et initiatives mises en places.

Sensibiliser aux gestes, aux bonnes pratiques, pour entretenir et vivre dans son logement et informer sur les acteurs ressources

Sensibiliser aux gestes et comportements favorables dans son logement permet une meilleure qualité de vie dans et permet d’améliorer les conditions de logement. Après un recensement des outils existants et des acteurs ressources sur le territoire, des messages de prévention seront diffuser auprès des habitants.

Sensibiliser à l’accueil de la personne en situation de handicap (loi 11 février 2005) ou de souffrance psychique

Les professionnels accueillants du public ont un rôle central, dans l’écoute et la compréhension des besoins mais également dans le repérage d’éventuelles problématiques et l’orientation vers une structure adaptée quand cela est nécessaire. Il est proposé de développer des formations pluri-professionnelles et pluri-sectorielles afin de monter en compétence collectivement sur les questions relatives à l’accueil et l’orientation.