Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Jusqu’à fin 2023, Angers Loire Métropole, avec le bureau d'études Elément 5, dresse un inventaire des zones humides de son territoire. Cet inventaire vise à améliorer notre connaissance des milieux humides, à éclairer l’ensemble des acteurs locaux pour la prise en compte des zones humides dans leurs projets, notamment d’aménagement. Il permettra enfin de définir des actions de valorisation.

 

Le territoire

La communauté urbaine Angers Loire Métropole compte 293701 habitants (recensement de 2016) et couvre 666 km² sur un territoire de 29 communes.

Angers Loire Métropole est l’un des plus importants territoires de confluence d’Europe. Par la présence de l’eau et d’une végétation diversifiée, la communauté urbaine dispose d’une diversité paysagère qui offre des identités et spécificités territoriales fortes et qui contribue au cadre de vie des Angevins.

Ainsi, le réseau hydrographique du territoire est très développé avec la présence de cinq cours d’eau majeurs: La Loire et ses affluents, la Mayenne, La Sarthe, le Loir et l’Authion. A cela, viennent se greffer des cours secondaires tels que le Brionneau et l’Aubance. Enfin de nombreuses zones humides attenantes à ces cours d’eau complètent le complexe hydrographique du territoire.

Appartenant au bassin versant de la Loire, la communauté urbaine Angers Loire Métropole est concernée par cinq Schémas d’aménagement et de gestion des eaux couvrant les trois quarts de son territoire: Sage Mayenne approuvé le 10/12/2014, SAGE Sarthe Aval approuvé le 10/07/2020, SAGE Loir approuvé le 25/09/2015, SAGE Authion approuvé le 22/12/2017 et Sage Layon Aubance Louets approuvé le 04/05/2020. La partie Ouest d’ALM est quant à elle dépourvue de SAGE.

Les zones humides, qu’est-ce que c’est ?

Les zones humides sont des "terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l'année" (article L.211-1 du Code de l’Environnement).

Espaces de transition entre la terre et l'eau, les zones humides sont des milieux naturels qui remplissent plusieurs fonctions essentielles pour améliorer la qualité et la quantité d’eau de nos territoires. Elles hébergent une biodiversité riche (les zones humides abritent 40% des espèces de la planète) et certaines piègent le carbone dans le sol, et agissent ainsi dans la lutte contre le changement climatique.

Ainsi, leur rôle est déterminant sur plusieurs points:

  • elles constituent des réserves hydriques naturelles en période de sécheresse;
  • elles contribuent fortement à la protection contre les inondations;
  • leur capacité d’autoépuration des eaux en fait un allié en matière de santé publique;
  • elles forment des réservoirs de biodiversité végétales et animales, aussi bien terrestres qu’aquatiques;
  • elles contribuent à l’approvisionnement et à la production alimentaire;
  • elles participent à la lutte contre le changement climatique par leur fonction puit-carbone, et renforcent notre capacité d’adaptation;
  • elles sont un atout pour le tourisme, les loisirs, les activités économiques d’accueil, grâce aux aménités paysagères qu’elles procurent (ex.: les Basses Vallées Angevines).

Pour aller plus loin (point de vigilance: la règlementation pour définir une zone humide a évolué depuis la réalisation de cette vidéo. La démarche mise en œuvre par Angers Loire Métropole reste néanmoins comparable à celle présentée)

Les objectifs de l’inventaire d’Angers Loire Métropole

Le bon fonctionnement des zones humides et leur remise en état nécessitent de mieux les connaitre, de les protéger, de les réhabiliter et de les gérer.

C’est pourquoi Angers Loire Métropole engage en 2021 un inventaire des zones humides sur l’ensemble de son territoire. Il se déroulera sur de 2021 à 2023 et concernera toutes les communes de la communauté urbaine.

Cet inventaire localisera les zones humides effectives et décrira leur état et leurs fonctionnalités. Cette nouvelle connaissance permettra de mieux prendre en compte ces milieux dans l’aménagement du territoire. Elle identifiera les enjeux de préservation et définira sur le long terme des actions de valorisation. Elle pourra également aider la profession agricole à prendre en compte les zones humides dans ses projets.

La finalité de cet inventaire sur les zones agricoles et naturelles d’Angers Loire Métropole est:

  • inventorier, caractériser et cartographier les zones humides de manière aussi exhaustive que possible;
  • évaluer les zones humides inventoriées, dans une optique de gestion/protection.

L’ensemble du travail sera mené en concertation avec les acteurs locaux concernés (élus, usagers, citoyens) afin d’aboutir à une vision partagée sur l’état des zones humides du territoire et sur les enjeux et objectifs associés.

Cet inventaire doit favoriser la prise de conscience de l’importance de ces milieux pour la ressource en eau, la biodiversité et permettre leur préservation et leur intégration dans les projets d’aménagement du territoire.

Les différentes phases de l’inventaire

Cet inventaire sur trois ans est organisé en trois phases:

  • Première phase: recueil des données et pré localisation des zones humides potentielles
  • Deuxième phase: vérification de terrain des zones humides potentielles (analyse de la végétation et du sol)
  • Troisième phase: description, évaluation et proposition de gestion des zones humides effectives

Le prestataire choisi pour réaliser cet inventaire

Afin de mener à bien cet inventaire de zones humide sur son territoire, Angers Loire Métropole a missionné un bureau d’études spécialisé dans l’étude des milieux humides: Elément 5.

La phase de terrain pour 2021

Suite à l’analyse des données disponibles, le bureau d’études Elément 5 va arpenter le territoire pour étudier la végétation existante et la composition des sols. Cela permettra de délimiter les zones humides.

Pour ce faire, le préfet de Maine-et-Loire a pris un arrêté préfectoral autorisant le bureau d’études Elément 5 à pénétrer sur les parcelles privées. Cet arrêté sera affiché et consultable en mairie.

Les intervenants veilleront tout particulièrement à n’occasionner aucun dommage sur les parcelles et cultures étudiées.

Pour cette année 2021, Elément 5 réalisera des analyses sur le terrain de fin avril à octobre sur les secteurs Sud (marron) et sud-ouest (orange) regroupant les communes de:

  • Secteur Sud: les Ponts-de-Cé, Mûrs-Erigné, Sainte-Gemmes-sur-Loire, Soulaines-sur-Aubance
  • Secteur Sud-Ouest: Béhuard, Bouchemaine, Saint-Martin-du-Fouilloux, Saint-Léger-de-Linières, Savennières

Ne soyez pas surpris si vous voyez des techniciens sur le terrain, faites-leur bon accueil et n’hésitez pas à aller à leur rencontre.

Une consultation à venir

Suite à ce travail de terrain, Elément 5 réalisera des cartes délimitant les zones humides identifiées. Ces cartes seront consultables en fin d’année en mairie et sur le site internet d’Angers Loire Métropole pour recueillir les observations des citoyens.

Calendrier pour les secteurs Sud et Sud-Ouest

  • Prospection terrain: avril à octobre 2021
  • Cartographie des zones humides: automne 2021
  • Concertation: janvier-février 2022
  • Expertise complémentaire, finalisation: printemps 2022

Contact pour toute question ou renseignement:
dadt-planification(at)angersloiremetropole.fr