Découvrez le territoire avec

Publié le 23 septembre 2022

Environnement

Au 1er janvier 2023, un badge sera nécessaire pour accéder aux déchèteries d’Angers Loire Métropole. En jeu: la prévention des déchets, pour en freiner la profusion, et la maîtrise des coûts.

A compter du 1er janvier prochain, la présentation d’un badge sera requise pour franchir les barrières des huit déchèteries que gère Angers Loire Métropole. Cela concernera aussi le centre de l’Ardoiserie dédié aux végétaux et aux gravats, à Saint-Barthélemy-d’Anjou, ainsi que la déchèterie de Corné, à Loire-Authion. La raison en est simple: "Les déchèteries d’Angers Loire Métropole doivent être réservées aux seuls particuliers qui vivent dans nos communes, avec un nombre de passages qui ne sera pas limité dans un premier temps. Les professionnels seront dirigés vers d’autre sites adaptés à leurs spécificités, explique le vice-président en charge des déchets, Jean-Louis Demois. Nous sommes l’une des dernières collectivités à mettre en place ce dispositif. Autour de nous, toutes les déchèteries des autres territoires ont réglementé leur accès depuis longtemps."

Il s’agit donc de mettre un stop à la hausse constante des tonnages déposés dans les déchèteries d’Angers Loire Métropole: "Nos équipements enregistrent plus d’un million de passages par. En comparaison, le territoire de Tours, de taille comparable, en compte 400000", poursuit l’élu.

75000 tonnes chaque année

Sur les 150000 tonnes de déchets collectées chaque année dans le territoire (dont les ordures ménagères, bacs jaunes et points d’apport volontaire), la moitié est déposée en déchèterie. On y recense les végétaux, pour 25% du volume; les gravats, pour 40%; et les déchets non recyclables (le tout-venant) pour 14%. Ce dernier élément pèse, chaque année, 10000 tonnes, pour lesquelles il n’existe aucune autre solution que l’enfouissement. "Il faut y ajouter près de 2500 tonnes de déchets refusés au tri, constate le vice-président. En réglementant l’accès à nos structures, nous voulons sensibiliser encore davantage à la prévention des déchets et à la qualité du tri effectué en amont."

Mon badge, où et quand ?

Au 1er janvier, chaque foyer disposera d’un badge pour accéder aux déchèteries d’Avrillé, Bouchemaine, Corné, Emmaüs à Saint-Léger-de-Linières, Montreuil-Juigné, Verrières-en-Anjou, La Baumette à Angers, Saint-Barthélemy-d’Anjou (Villechien et Ardoiserie). Les élus ont décidé d’en laisser l’accès non limité, dans un premier temps. A partir du 17 octobre prochain, il sera possible de commander gratuitement son badge sur une plateforme dédiée.