Découvrez le territoire avec

Partagez sur

En 2021, la caractérisation des ordures ménagères résiduelles (sacs noirs) montrait la présence, dans la poubelle des habitants d'Angers Loire Métropole, de 5,4 kg en moyenne d'aliments non consommés (emballés).

A l’échelle nationale, on estime la part globale d’aliments consommables gaspillés à 30 kg/habitant/an (l’équivalent d’un repas par semaine), dont 7 kg encore emballés. Financièrement, cela représente l’équivalent de 100 €/habitant/an.

A partir de gestes simples, chacun peut réduire le gaspillage alimentaire (organiser les repas, suivre une liste de courses, acheter la bonne quantité, veiller aux dates de consommation, bien gérer son frigo, cuisiner les restes…).

Sur Angers Loire Métropole, plusieurs initiatives existent pour limiter le gaspillage alimentaire.

Tente anti-gaspi

Réalisée par l'association Solidarifood dans le cadre du budget participatif de la Ville d'Angers, la tente anti-gaspi est présente sur le marché de la place Leclerc le samedi matin. Elle récupère les fruits et légumes abimés et les invendus des commerçants du marché, en vue de les redistribuer.

Frigos partagés

Initiée par la Jeune Chambre économique d’Angers, cette opération a été reprise par l’association Solidarifood et développée sur plusieurs sites :

  • Maison de quartier Angers Centre Animation, rue Thiers à Angers
  • Le J, Angers connectée jeunesse, place Imbach à Angers
  • Centre Marcelle-Menet, mail Clément-Pasquereau à Angers
  • Maison de quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, 2 rue Daniel-Duclaux à Angers
  • Espace de co-working WeForge, 25 rue Lenepveu à Angers

Le principe repose sur le dépôt d’aliments qui ne seront pas consommés par un habitant, afin qu'ils puissent être récupérés par d’autres.

Vous souhaitez développer cette initiative dans votre quartier ou votre immeuble, n’hésitez pas à prendre contact avec Solidarifood pour connaître les conditions de mis en oeuvre.

Distribution des dons alimentaires par les associations caritatives

Sur Angers Loire Métropole, de nombreuses associations caritatives d’aide alimentaire agissent en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire, en redistribuant les dons issus de commerces et surfaces commerciales auprès des foyers dans le besoin.

Sur Angers, un répertoire des structures bénéficiant de dons alimentaires est disponible sur cette page.

Sensibilisation des enfants

Dans le cadre d’un partenariat avec Papillote et Compagnie (marque de la société publique locale de restauration collective Angers Loire Restauration, qui prépare et livre 13500 repas chaque jour aux écoles primaires, crèches et centres de loisirs de 17 communes de l’agglomération) et l’association Unis Cités (volontaires en service civique), quatorze écoles actionnaires de Papillote et Cie bénéficient du dispositif "Alimen’Terre". Cet accompagnement a pour but de mettre en pratique les quatre objectifs de la loi EGALIM (diversification alimentaire en matière de protéines, réduction du gaspillage alimentaire, arrêt du plastique, tri à la source des biodéchets).

En décembre 2022, Papillote et Compagnie sera équipée d’une nouvelle cuisine centrale dans laquelle elle développera une démarche affirmée de zéro plastique, zéro gaspi et zéro déchet.

Diagnostic anti-gaspi

Au sein de la restauration collective en établissement d’hébergement de personnes âgées, Angers Loire Métropole est en partenariat avec la Chambre d’Agriculture dans le cadre du Codec (contrat d’objectifs déchets et économie circulaire). Celle-ci réalise des diagnostics anti-gaspi et propose des pistes d’amélioration.

Il en est de même au sein de la restauration commerciale: la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) réalise des diagnostics anti-gaspi et préconise également des pistes d’amélioration, dans le cadre du programme d’actions inscrit au Codec.