Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 18 mars 2022

Territoire

Angers Loire Métropole se mobilise, localement et en lien avec les organisations nationales et internationales, pour venir en aide aux Ukrainiens.

Au regard de l’actualité géopolitique et du conflit entre l’Ukraine et la Russie, Angers Loire Métropole s’inscrit dans une dynamique globale de soutien et de solidarité avec l’Ukraine. Cette démarche se concrétise en lien avec les organisations internationales, nationales et locales, afin de recenser les initiatives menées et de s’inscrire dans une démarche globale construite en adéquation avec le positionnement français et les ressources et capacités du territoire.

Angers Loire Métropole se mobilise

Mise en place d’une cellule de coordination Ukraine

Afin de relayer les initiatives nationales et de coordonner l’élan de solidarité angevin, une cellule de coordination a été mise en place. Portée par la direction Europe et International de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole, cette cellule a pour mission:

  • d’assurer une veille sur les initiatives des organismes nationaux et internationaux,
  • de recenser les sollicitations des angevins et les initiatives des organismes locaux,
  • de coordonner les initiatives locales et de mobiliser les acteurs ressources de son territoire,
  • de flécher les demandes vers les acteurs du territoire.

Soutien de 50 000 € d’Angers Loire Métropole

Une subvention exceptionnelle de 50000 euros dédiée à l’aide humanitaire a été votée au conseil de communauté du 14 mars, pour un versement au Fonds d’Action Extérieur des Collectivités territoriales (FACECO). Gérée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, ce fonds permet d’apporter à travers le monde une aide d’urgence aux victimes de crises humanitaires soudaines (évènement climatique) ou durables (conflits…).

Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (Faceco) - Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (diplomatie.gouv.fr)

Arrivée des Ukrainiens en France - Information et orientation

Autorisation de séjour. Les ressortissants d’Ukraine (qu’ils soient de nationalité ukrainienne ou autre) titulaires d’un passeport biométrique sont autorisés à séjourner dans l’espace Schengen, et donc en France, pour une durée de 90 jours sans visa spécifique. Une fois ce délai passé, une prolongation est possible auprès de la préfecture.

Une fois arrivés en France, les ressortissants d’Ukraine doivent s’enregistrer auprès de la préfecture de Maine-et-Loire. Cet enregistrement permet d’obtenir une protection temporaire (statut spécifique autorisant un retour en Ukraine par la suite) accompagnée d’une autorisation de séjour de 6 mois renouvelable, un accompagnement individualisé et une ouverture des droits (santé, éducation, emploi…). Plus d’informations sur la protection temporaire

Pour s’enregistrer auprès de la préfecture:

  1. Les documents à remplir pour l’enregistrement et la demande de protection temporaire sont disponibles en téléchargement sur le site internet ou à l’accueil de la préfecture de Maine-et-Loire.
  2. Les documents doivent ensuite être envoyés par mail à l’adresse pref-asile(at)maine-et-loire.gouv.fr ou déposés à l’accueil de la préfecture.
  3. Après traitement du dossier, la préfecture prend attache avec le demandeur pour lui communiquer la date et l'heure d'un rendez-vous individualisé à la préfecture et avec l’Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) afin de délivrer la protection temporaire et mettre en place un accompagnement.

Les équipes de la préfecture sont à disposition pour toute demande d'information complémentaire concernant le droit au séjour par mail, à l'adresse pref-asile(at)maine-et-loire.gouv.fr.

Pour toute demande de traduction et/ou d’interprétariat, une mise en relation peut être effectuée entre les réfugiés et des locuteurs ukrainophones ou russophones recensés par la direction Europe et International.

Particuliers, comment aider ?

Si vous souhaitez venir en aide à l’Ukraine et à ses ressortissants, plusieurs moyens sont à votre disposition. Retrouvez quelques suggestions.

Accueil des réfugiés

L’Union Européenne active la "protection temporaire" pour les Ukrainiens et étrangers qui habitent l’Ukraine. En lien avec l’Etat et la Ville, la préfecture de Maine-et-Loire pilote un dispositif d’accueil des réfugiés. Les particuliers désireux d’accueillir des réfugiés peuvent se signaler sur la plateforme en ligne mise en place à cet effet.

Dons et collectes

Si les dons matériels semblent être l’assistance la plus évidente en cas de conflit, le gouvernement français ainsi que de nombreux acteurs associatifs et les principales organisations œuvrant sur le champ de l’urgence humanitaire alertent sur les collectes et acheminements sauvages en direction de l’Ukraine et des pays limitrophes, et qui entrainent:

  • une réponse en inadéquation avec les besoins réels du terrain;
  • un engorgement des frontières et routes;
  • des associations humanitaires submergées par des sollicitations inappropriées.

En concertation avec les entités compétentes avec lesquelles Angers Loire Métropole échange depuis le début de la crise, et pour ce qui est de la collecte de matériels à destination de l’Ukraine et de ses pays limitrophes, la collectivité laisse le soin aux organismes qualifiés* de gérer l’acheminement de matériels au regard des besoins exprimés par leurs antennes implantées sur place.

Il est donc conseillé de préférer les dons financiers, qui répondent mieux aux besoins recensés sur le terrain par ces organismes. Plus d'informations sur la page Solidarité internationale -Guerre en Ukraine : comment aider les Ukrainiens depuis la France ?

*Croix-Rouge française, ONG Care International, ONG Acted, UNICEF, Agence des Nations Unies pour les réfugiés, Aide médicale et caritative, France-Ukraine, Médecins Sans Frontières, Secours Populaire, Fondation de France, Comité d’aide médicale Ukraine.

Il est à noter que le don de médicaments est réglementé et ne peut transiter que par des organismes et personnes autorisées. Par ailleurs, les médicaments non utilisés (MNU*) ne peuvent être utilisés pour alimenter d'éventuels dons.

Pour une aide médicamenteuse, vous pouvez effectuer un don financier auprès des associations PHI (Pharmacie Humanitaire Internationale) ou Tulipe. Ces deux organismes pharmaceutiques ont pour vocation de distribuer des médicaments à vocation humanitaire et sont enregistrés auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament.

En savoir plus:

Pour les entreprises

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met à disposition des entreprises un fonds d’urgence pour une aide humanitaire à l’Ukraine, le Fonds de Concours Entreprises.

Partenariat avec la Protection Civile 49

Avec la Ville d’Angers, Angers Loire Métropole a développé un partenariat, se traduisant par un soutien logistique, avec la Protection Civile 49 qui a mis en place une action humanitaire en lien avec l’Association des maires de France. Des dons matériels destinés aux réfugiés accueillis à Lublin (Pologne) et des dons matériels médicaux destinés aux villes ukrainiennes de Kiev et Lviv (via un corridor humanitaire sécurisé) ont été collectés auprès des communes du Maine-et-Loire.

Il est possible d'adresser des dons financiers à la Protection Civile (Agence nationale).

Partenariat avec la Croix-Rouge française

De même un partenariat a été mis en place avec l'Unité locale d'Angers de la Croix-Rouge française, qui se mobilise activement sur l’aide aux réfugiés d’Ukraine ainsi que sur l’aide aux personnes accueillant des réfugiés. Toutes les informations (en français, anglais, ukrainien et russe) sont à retrouver en ligne.

Une adresse mail dédiée au grand public a par ailleurs été mise en place: cad.dt49(at)croix-rouge.fr 
Outre les dons matériels ciblés (cf. ci-dessous), l'unité locale a des besoins en bénévoles et traducteurs.

Dons de matériels à destination des réfugiés ukrainiens résidant à Angers: la liste de dons matériels ciblés pour les réfugiés ukrainiens accueillis en Anjou (produits d’hygiène corporelle, lait, couches, biberons et lingettes pour bébés, chaussures et vêtements neufs pour enfants, etc.) établie par la Croix-Rouge française est à retrouver sur le site Internet précité.

Collectes spontanées

Pour les collectes spontanées ne répondant pas à un appel ou à un besoin des organismes compétents, et n’intégrant pas une logistique structurée, vous pouvez en faire bénéficier les réfugiés ukrainiens, de nationalité autre ou toute autre personne nécessiteuse installée sur le territoire angevin, en vous rapprochant des associations ci-dessous.

  • Pour les dons vestimentaires: Apivet, l’Atelier, 34, rue des Noyers à Angers. Tél. 02 41 68 37 41 - https://www.apivet49.com
  • Pour les dons de produits d'hygiène: Secours populaire français. Tél 02 41 88 58 13, contact(at)spf49.orghttps://www.secourspopulaire.fr/49
  • Pour les dons alimentaires et de produits d'hygiène: la Banque Alimentaire de Maine-et-Loire réalise une collecte départementale les 1er, 2 et 3 avril.  Cette collecte de printemps aura lieu dans un grand nombre de commerces de proximité. La redistribution des produits collectés se fera aux associations d’appui aux personnes en précarité, tous bénéficiaires confondus, Ukrainiens ou non.  Pour plus d’informations : https://banquealimentaire49.org/ - Tél 02 41 60 33 05

Aide aux démarches et accompagnement social des personnes

CCAS d'Angers

Porte d’entrée et d’accueil à la mairie pour les réfugiés, le CCAS assure un accueil immédiat sans rendez-vous pour les familles ukrainiennes (boulevard de la Résistance et de la Déportation, parvis de l'ancien hôtel de ville):

  • les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h30
  • le jeudi de 11h à 13h et de 14h à 17h30

Un travailleur social évaluera leur situation et pourra informer et orienter pour l’accès aux droits sur des champs multiples: démarches administratives, aides alimentaires et vestimentaires, informations sur les cours de français, l’accès à la santé, la scolarisation des enfants.

Maisons départementales des solidarités

Pour les familles en charge d’enfants mineurs, l’accompagnement social est assuré par les maisons départementales des solidarités. L’accompagnement social proposé concerne les champs ci-dessous.

  • Accès aux droits: soutien à la parentalité, aide à l’insertion sociale et professionnelle, accompagnement budgétaire (aide et soutien direct, notamment financier).
  • Pour les enfants seuls: prise en charge par le Département au titre de l’aide sociale à l’enfance, via la mission "mineurs non accompagnés".
  • Protection Maternelle et Infantile: des premiers suivis de grossesse jusqu’aux six ans de l’enfant, des sages-femmes, des médecins, des puéricultrices, des infirmiers, des conseillères conjugales et familiales, des psychomotriciennes ou encore des psychologues assurent un service de proximité, soit lors de rendez-vous à la MDS ou à domicile.

Connaître la maison départementale des solidarités de votre secteur

Hébergement et accès au logement

En lien avec l’Etat et la Ville, la préfecture de Maine-et-Loire pilote un dispositif d’accueil des réfugiés. Les services de l’Etat sont en charge de l’hébergement citoyen par des particuliers et de l’accès au logement de bailleurs sociaux et privés. La mise en place de ce dispositif d’accompagnement à l’accès au logement est en cours d’élaboration.

Si vous souhaitez proposer un logement pour accueillir une famille ukrainienne, vous pouvez vous signaler sur la plateforme parrainage.refugies.info.

Prestation Éducation

Afin de favoriser l’accueil des familles ukrainiennes sur Angers, la Ville met en place un dispositif concernant l’accès des enfants aux écoles et aux prestations péri et extrascolaires.

A compter du mardi 15 mars, les familles pourront contacter le Point Info famille au 02 41 05 45 80 ou se présenter au guichet de l’Hôtel de Ville. Un rendez-vous sera alors proposé rapidement sur des créneaux dédiés (plusieurs créneaux par jour) avec présence d’un interprète pour faciliter les démarches.

En un seul et unique rendez-vous, les familles pourront donc:

  • Être orientées vers une école où des places sont disponibles pour accueillir le (ou leurs) enfant(s) sur le temps scolaire.
  • Réaliser les inscriptions et les réservations pour toutes les activités périscolaires (garderie, TAP) et extrascolaires (accueil de loisirs).
  • Réaliser l’inscription pour la restauration scolaire.