Découvrez le territoire avec

tagEmploi
Partagez sur

L’eau du robinet représente de nombreux avantages pour la santé, l’environnement et le porte-monnaie !

Rassurante, elle passe tous les contrôles haut la main !
Écologique, elle permet d’éviter l’utilisation du plastique et les émissions de gaz à effet de serre liées au transport et au retraitement.
Économe, elle coûte 40 à 300 fois moins cher que l’eau en bouteille.

Le contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable

Photo : Thierry Bonnet/Ville d'Angers

Le Ministère des Solidarités et de la Santé est chargé du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable, basé sur le Code de la santé publique (CSP). Instructions de procédures, analyses d’eau, information des consommateurs, inspections des installations intègrent ce dispositif de surveillance.

Le réseau de production-distribution d'eau potable inclut de nombreux points de contrôle, permettant de mesurer des paramètres bactériologiques, chimiques et physiques définis par le CSP.

Consulter les résultats des analyses réglementaires effectuées par l'Agence régionale de santé

Rejets interdits
Les textes réglementaires sur l’assainissement interdisent l’évacuation par le réseau de canalisation public de toute substance ou tout produit présentant un risque pour le personnel d’entretien et le bon fonctionnement des installations. Sont notamment prohibés les médicaments, les désherbants ou engrais, les huiles de vidange, les hydrocarbures, les fonds de peinture ou de vernis, les insecticides…