Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 10 décembre 2019

Déplacements

Devant la forte fréquentation des transports en commun et notamment du tramway, Angers Loire Métropole porte à vingt le nombre de rames commandées pour les lignes B et C. Elles seront construites par Alstom pour près de 56,7 millions d’euros hors taxes.

"C’est le dernier gros marché que nous passons dans le cadre de la réalisation des lignes B et C du tramway", précise Bernard Dupré, vice-président aux transports et aux déplacements. Lundi 9 décembre, les élus d’Angers Loire Métropole ont voté la commande de vingt rames auprès de l’entreprise Alstom. Le constructeur, qui a déjà fourni le matériel roulant de la ligne A, est en effet le seul à maîtriser la technologie de l’alimentation électrique par le sol. Ce système permet d’éviter l’installation de lignes aériennes de contact, dans certaines zones du centre-ville notamment. 56,7 millions d’euros (hors taxes) seront ainsi engagés pour l’achat des rames, dont la construction commencera dès le début d’année dans les ateliers Alstom de La Rochelle.

La fréquentation en forte hausse (+8,4% ces douze derniers mois) explique qu’Angers Loire Métropole fasse le choix dès maintenant de s’équiper de vingt rames, soit deux de plus que prévu initialement. "En 2019, la fréquentation est déjà au niveau de ce qu’elle aurait dû être en 2022. Nous attendons par ailleurs une forte augmentation de la demande sur le campus de Belle-Beille, il est donc plus économique pour la collectivité de lancer dès maintenant la fabrication de deux rames supplémentaires plutôt que de le faire en cours de marché", explique encore Bernard Dupré.

Un "nez" standard

Quant au matériel roulant à proprement parler, il sera issu de la nouvelle gamme Alstom. Chaque rame mesurera 33,5 mètres de long et offrira une montée plus confortable grâce à une double porte située à l’avant, contre une porte simple actuellement. La capacité d’accueil sera un peu plus importante avec 54 places assises, contre 48 sur la ligne A, pour une capacité totale de 217 usagers par rame (contre 208 pour les rames actuelles). Pour ce qui concerne les aménagements intérieurs, les poignées en forme de tulipe seront plus hautes pour permettre davantage de prise en main, et les emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite seront mieux matérialisés. Pour le reste, peu de nouveautés. Le design intérieur restera au vert, et la livrée extérieure gardera ses couleurs arc-en-ciel.

Pour des raisons de coût, Angers Loire Métropole a porté son choix sur le "nez" standard proposé par le constructeur, soit une économie globale de 300000 euros. A noter enfin que le klaxon identifié par les usagers et les passants restera exactement le même.

Fin 2019, 90 millions d’euros auront déjà été engagés pour les nouvelles lignes du tramway angevin.