Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 13 février 2018

Economie

Les élus d’Angers Loire Métropole ont acté leur soutien unanime à la présidente de Région, qui portera auprès du Premier ministre un Contrat d’avenir visant à redéfinir une stratégie de développement équilibré des Pays de la Loire. Parmi les sujets associés: remettre l’aéroport d’Angers Marcé dans la boucle aéroportuaire régionale.

l'aéroport d'Angers-Marcé pourrait apporter des complémentarités à ceux de Nantes et Rennes, dans une logique de mise en réseau des aéroports du Grand Ouest. (Photo: Philippe Noisette/archives Angers Loire Métropole)

Une heure d’échange aura été nécessaire aux élus d’Angers Loire Métropole, réunis en conseil lundi 12 février, pour apporter un soutien unanime à la démarche enclenchée le matin même par la présidente de Région, Christelle Morançais, visant à demander au Premier ministre d’apporter quelques garanties et compensations au développement des Pays de la Loire, à la suite de sa décision d’abandonner le projet d'aéroport à Notre Dame des Landes.

Concrètement, il s’agira pour la présidente de Région et les acteurs politiques, économiques et universitaires du territoire de demander à l’Etat l’élaboration d’un Contrat d’avenir, nourri de projets structurants et nécessaires à l’attractivité du Grand Ouest à court, moyen et long terme, en matière notamment d’enseignement supérieur et de recherche, d’industrie électronique du futur ou encore d’infrastructures de communication.

Sur ce dernier point, le président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu, présent lundi matin à Nantes à l’Hôtel de Région, a fait valoir "l’intérêt qu’il y aurait à ramener l’aéroport d’Angers Marcé dans la stratégie aéroportuaire régionale. Il ne s’agit pas de jouer la concurrence avec Nantes Atlantique, seulement d’explorer la piste d’Angers Marcé, loin d’être saturée", a expliqué le président. "Les infrastructures, comme l’aérogare et la piste, et les services existants sur la plateforme angevine peuvent offrir de réelles complémentarités avec les aéroports de Nantes et Rennes dans une optique de mise en réseau des aéroports du Grand Ouest."

Avis que partagent et appuient largement le Conseil départemental de Maine-et-Loire mais aussi ceux de la Sarthe et de la Mayenne.