Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 24 octobre 2019

Déplacements

Reporté à deux reprises pour météo défavorable, le placage du gazon a commencé sur la plateforme du nouveau tracé du tramway, dans le centre-ville d'Angers.

La pose du gazon a commencé devant l’hôtel de ville. (Photo: Thierry Bonnet, Ville d’Angers)

Dans le cadre des travaux de construction des futures lignes B et C du tramway, le tronçon du centre-ville d’Angers commence à changer de couleur. Depuis ce jeudi 24 octobre, l’entreprise Robert Paysage, sous couvert du paysagiste angevin Guillaume Sevin, intervient sur la plateforme pour y plaquer le gazon. Reportée à deux reprises en raison d’une météo défavorable, la pose des premières bandes, apportées sous forme de rouleaux, a commencé devant l’hôtel de ville en direction du boulevard Foch. Elle se poursuivra ensuite, si le ciel le permet, boulevard Carnot, précisément entre la rue Boreau et l’avenue Marie-Talet, pour se prolonger place Mendès-France, entre la rue Joubert et le boulevard Saint-Michel. À noter que les lignes B et C seront engazonnées sur 80% de leur surface, soit 46500 m² de gazon posés.


Un gazon résistant et économe en eau
Pour permettre au gazon de prendre racine correctement, celui-ci devra être arrosé par aspersion dans un premier temps. Ce procédé permet de reproduire, à l’aide de jets d’eau, l’arrosage de la pluie. "Pour assurer une bonne pousse, il faut apporter au démarrage quatre fois la dose naturelle, explique Sébastien Denis, adjoint de direction de l’entreprise Neptune Arrosage. Ensuite, la saison fait que les besoins seront couverts par la pluie." La nature du gazon choisi va également permettre de réaliser des économies d’eau. "L’objectif est en effet de proposer un matériau résistant au piétinement mais aussi peu consommateur d’eau, notamment grâce substrat utilisé, souligne Tony Taupin, conducteur de travaux chez Robert Paysage. Ce mélange de terre, de sable et de compost permet d’obtenir un ensemble drainant, tout en conservant l’humidité."

D’ici à la fin de l’année, l’aménagement de ce premier tronçon, qui relie sur près d’un kilomètre l’université Saint-Serge au haut de la rue d’Alsace, se poursuivra avec la plantation des arbres. Fin d’année, la majeure partie des travaux sera terminée pour que la ligne A du tramway puisse emprunter, à partir de septembre 2020, son nouvel itinéraire par les boulevards Ayrault, Carnot, Bessonneau, de la-Résistance-et-de-la-Déportation et Foch.