Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 02 octobre 2017

Déplacements

A la fin du mois d’août 2018, Trélazé bénéficiera d’une halte ferroviaire qui desservira, à raison de 10 allers-retours par jour, Angers en 5 minutes et Saumur en 30 minutes.

Débroussaillage et terrassement. Voilà comment ont débuté, il y a quelques jours, les travaux de construction de la halte ferroviaire de Trélazé, au niveau du quartier nouveau de la Quantinière. Ils déboucheront, à la fin du mois d’août 2018, sur la livraison d’un équipement "qui contribuera considérablement au développement de l’est de l’agglomération", souligne le maire de Trélazé et vice-président de la Communauté urbaine, Marc Goua.
Evoqué pour la première fois lors d’un conseil d’agglomération en 2007, la halte ferroviaire de Trélazé, placée sur la ligne Angers-Saumur, permettra de mettre en place une desserte périurbaine de la première couronne d’Angers, avec 10 arrêts par jour de semaine, dans chaque sens de circulation. Angers sera à 5 minutes, Saumur à une demi-heure de train.
400 montées et descentes par jour sont attendues sur site, qui devraient occasionner "un report modal de l’ordre de 75% de l’usage de la voiture vers le ferroviaire", se félicite la directrice territoriale SNCF Réseaux, Sandrine Chinzi. Roch Brancour, vice-président de la Région en charge des Transports et de la mobilité, se satisfait lui de "la volonté de faire aboutir les projets, au-delà de l’alternance politique."

Aménagement du territoire
Pour le président de la Communauté urbaine, Christophe Béchu, "il s’agit d’une vraie mesure d’aménagement du territoire. La première et la deuxième ligne de tram n’y passant par, ce bassin de population essentiel pour l’agglomération a besoin de disposer d’un transport en commun en site propre", insiste-t-il. C’est également un aménagement prémonitoire dans le sens où cette ligne dessert ensuite des haltes situées sur le territoire de Loire-Authion, qui intégrera la Communauté urbaine au 1er janvier 2018. Enfin, ce rééquilibrage à l’est est important en matière de développement du lien avec Saumur."
Concrètement, les travaux de la halte ferroviaire consiste en la création de deux quais (accessibles aux personnes à mobilité réduite), de chaque côté de la voie ferrée, et d’une passerelle semi-couverte jouxtant le pont existant (pont route des Malembardières). Surplombant la voie ferrée, elle permettra un accès aux quais et la circulation des piétons et cyclistes. La création d’un parking-relais multimodal de 100 places est également prévue.
L’opération représente un investissement de 8,2 millions d’euros, financés par la région des Pays de la Loire (3,7 millions d’euros), Angers Loire Métropole (3,7 millions d’euros), la Ville de Trélazé (409000 euros) et l’Union européenne (393000 euros de fonds Feder en attente de confirmation).