Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 16 octobre 2020

Déplacements

Nouvelle étape dans le déploiement des Boucles vertes. A vélo ou à pied, il est désormais possible de franchir la Maine au plus près de l’île Saint-Aubin. Ceci grâce à l’aménagement du pont de Segré.

Après deux premiers tronçons de Boucles vertes, aménagés sur l’emprise d’anciennes voies ferrées déclassées entre Angers et Montreuil-Juigné puis Saint-Barthélemy-d’Anjou et Angers, c’est au tour du pont de Segré d’ouvrir aux cyclistes et aux piétons.

Inauguré le 16 octobre par le président d’Angers Loire Métropole, Christophe Béchu, l’ouvrage -situé en amont du pont de l’autoroute A 11 et reconnaissable à son treillis métallique- permet aujourd’hui de traverser la Maine au plus près de l’île Saint-Aubin. Il crée ainsi une nouvelle liaison vers les Hauts-de-Saint-Aubin (au niveau de l’ESEO), mais aussi vers Terra Botanica ou encore la vélo route Vélo Francette, en direction d’Avrillé et Cantenay-Epinard. Combler les chaînons manquants pour garantir des continuités cyclables sur tout le territoire, c’était bien l’un des objectifs des Boucles vertes.

Rejoindre le centre-ville

Si l’escalier qui mène au pont, côté rive droite, est doté d’une goulotte à vélo, ce n’est pas le cas de l’escalier côté gauche. Sur site, des panneaux d’information l’expliquent: "Des études sont en cours, en lien avec le Département, pour voir comment aménager les berges de la Sarthe pour les vélos dans le respect des enjeux environnementaux", précise Christophe Béchu. "Il n’est pour l’instant pas souhaitable de favoriser le passage des vélos sur cette rive. Un itinéraire dédié a toutefois été jalonné pour permettre aux deux-roues de rejoindre Ecouflant d’un côté, ou le centre-ville d’Angers de l’autre."

A la sortie du pont de Segré, les cyclistes sont en effet invités à passer derrière le centre commercial Carrefour, puis à gagner le Marché d’intérêt national (MIN), la patinoire, le parc Saint-Serge. "C’est ici que le projet Rives vivantes de la Ville d’Angers prendra le relais. L’idée étant de créer de nouvelles liaisons cyclables, quai Gambetta, le long de la voie rapide où la circulation sera, d’ici là, apaisée", explique encore Christophe Béchu.

Dans le cadre de son plan Vélo, Angers Loire Métropole s’est engagée à investir 1,5 million d’euros pour aménager les infrastructures cyclables du territoire, qu’elles soient de loisir, touristiques ou utilitaires, pour les déplacements domicile/travail notamment.

Photo du pont de Segré
Le pont de Segré réaménagé a été inauguré vendredi 16 octobre, par le président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu. (Photo: Thierry Bonnet/Angers Loire Métropole)