Découvrez le territoire avec

Partagez sur

mobilité individuelle  //  mobilité collective  //  véhicules peu polluants  //  aménagement voies publiques  //  offre de transport  //  vélo  //  transport en commun  //  logistique urbaine  //  transport marchandises  //  marche à pied

Pourquoi c'est un enjeu ?

Actuellement, le déplacement des personnes et le transport des marchandises représentent 45% des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire d'Angers Loire Métropole.

Au niveau national, ce sont prioritairement les voitures qui sont responsables de ces émissions (52% des émissions liées aux déplacements), suivies des poids lourds et des véhicules utilitaires (38%). Sur l'agglomération, 71% des déplacements sont effectués en voiture, contre 12% en transport en commun et 3% en vélo. Pour lutter contre le réchauffement climatique, développer les alternatives à la voiture individuelle et au transport routier est donc une nécessité.

Transports en commun, fret ferroviaire ou fluvial, covoiturage, vélo: ces alternatives existent, mais sont-elles adaptées à tous les usages et à tous les territoires, notamment ceux qui sont éloignés de l'offre de transport et de services?

Ce que font nos collectivités

Plan vélo. Angers Loire Métropole a adopté en 2019 son "Plan vélo", qui prévoit 2 millions d’euros par an sur neuf ans pour financer 25 actions structurées autour de 5 axes stratégiques: promouvoir et éduquer à l’usage du vélo, aménager et partager l’espace public, développer et accompagner l’offre de services, accompagner et inciter les entreprises et les établissements, suivre et évaluer le Plan vélo. L'objectif est qu'en 2023 le vélo représente 6% des déplacements effectués dans l'agglomération (contre 3% en 2012). La Ville d'Angers s'est également dotée de son Plan vélo, et propose avec Vélocité un service gratuit de prêt de vélo.

Développement du tramway. Les travaux sont en cours pour aménager les lignes B et C du tramway angevin, avec une mise en service complète en 2023. Cela représente 10 km de voie supplémentaires.

Biogaz pour les bus. Le plan de renouvellement des bus du réseau Irigo prévoit que les nouveaux bus livrés fonctionnent au biogaz (GNV - gaz naturel pour véhicules), avec des stations installées sur le site de Biopole et au dépôt Irigo de Saint-Barthélemy-d'Anjou.

Plan de mobilité des entreprises. Angers Loire Métropole, en partenariat avec Irigo, met en place un programme d’accompagnement des plans de mobilité des entreprises, pour qu'elles favorisent les alternatives à la voiture individuelle dans les trajets quotidiens de leurs salariés. Ce plan prévoit l'accompagnement de vingt établissements par an.

Autopartage. Développé par Alter et désormais affilié au réseau national Citiz, le service angevin d'autopartage met à disposition des abonnés dix stations réparties dans la ville, avec des véhicules accessibles 24 heures sur 24.

Ce que vous proposez !

Suite à la soirée de lancement des assises le 23 octobre, vous pourrez faire part de vos propositions et rejoindre les groupes de travail via la plate-forme ecrivons-Angers.