Construire plus

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Construire plus

Premier diagnostic posé lors de l'élaboration du PLH : l'agglomération manque de logements, et notamment de logements sociaux. D'où un premier objectif pour le PLH : construire 25 600 logements en dix ans.

D'ici 2010, 5 000 logements construits à Angers

Si les logements programmés dans le cadre du PLH seront construits sur l'ensemble des communes d'Angers Loire Métropole, c'est sur Angers et la première couronne que le volume sera le plus important. Sur la seule ville d'Angers, 5 000 nouveaux logements doivent être construits d'ici 2010, dont 3 000 sur les nouveaux quartiers des plateaux de la Mayenne et des Capucins et sur le site de l'ancienne caserne Desjardins.

50 % de logements aidés

Aide à l'accession et logements sociaux : la moitié des nouveaux logements seront des logements aidés. Avec une précision d'importance : le niveau élevé des plafonds de revenus exigés pour accéder à un logement social ouvre ce parc à près de 80 % des habitants de l'agglomération. L'effort en faveur du logement social s'adresse donc à une très large majorité de la population.

Dans le cadre du PLH, les terrains ouverts à la construction sur le marché libre feront l'objet d'un accord avec les promoteurs. Le principe : des prix de vente plafonnés et une interdiction de revente sur un délai de cinq ans, pour éviter la spéculation. D'ores et déjà, tous les promoteurs présents sur le nouveau quartier Desjardins ont accepté cet accord. Par ce biais, le PLH entend peser sur l'ensemble du marché de l'immobilier, pour en maîtriser la hausse.

Retour au contenu principal

9113