Déplacements des personnes à mobilité réduite

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Déplacements des personnes à mobilité réduite

Déplacements des personnes à mobilité réduite

L'observatoire de l'accessibilité

Dans le cadre de la mise en oeuvre du PDU, Angers Loire Métropole s'est engagée à mettre en place un « observatoire de l’accessibilité ». Cet outil, d’une part destiné à l'aide à la décision et, d’autre part, à l'information du public, vise à favoriser les déplacements des personnes à mobilité réduite.
En 2005, des cartographies de l'accessibilité des centres d’Angers, de Bouchemaine, des Ponts-de-Cé et de Trélazé ont été réalisées. Elles mettent en relief les difficultés mais aussi les facteurs favorables aux déplacements dans ces lieux urbains centraux. 

Service de transport adapté aux personnes handicapées

Le Comité de liaison des handicapés (CLH), organisme fédérateur de plusieurs associations oeuvrant en faveur des handicapés, a créé en 1981 un service de transport de personnes à mobilité réduite. Il s’agit d’un service qui leur est réservé, effectué de porte à porte sur réservation.

Compte tenu de l’importance de ce service, de sa complexité administrative et fiscale, le conseil d’administration du CLH a décidé de cesser son exploitation, et de le transférer à la collectivité publique.

Angers Loire Métropole a décidé, par délibération du 7 juillet 2005, de prendre à son compte la poursuite de ce service, dans le cadre de sa compétence de transport collectif de voyageurs à l’intérieur du périmètre de transport urbain.

Une consultation pour la passation d’une convention de délégation de service public pour le transport des personnes à mobilité réduite a été lancée. Le Conseil d’Agglomération du 8 juin 2006 a statué sur le choix du délégataire, retenant la société Keolis/Val de Maine.

Dans le cadre de cette nouvelle délégation, Angers Loire Métropole a décidé de renforcer le service, avec l’extension des heures de fonctionnement, la mise en place d’un service de nuit et, en 2007, l’équipement des véhicules d’un GPS permettant de prendre des réservations à l’heure en fonction de leur positionnement.

Le service de transport adapté aux personnes handicapées dispose de quatorze minibus équipés de rampe d'accès.

 

Plus d’infos pratiques …

Retour au contenu principal

6547