Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 07 mai 2020

Déplacements

La grande majorité des abonnés au réseau de bus et tramway Irigo ont cessé d’utiliser les transports en commun pendant le confinement. Ils pourront demander le remboursement de deux mois d’abonnement.

Le confinement mis en place mi-mars pour limiter la circulation du coronavirus Covid-19 a entraîné une réduction considérable des déplacements, notamment dans les transports en commun. Du fait du recours massif au télétravail, de la fermeture des établissements scolaires et d’enseignement supérieur ainsi que de nombreuses entreprises, la plupart des abonnés au réseau Irigo ont cessé d’emprunter bus et tramways. Ainsi sur cette période, le réseau angevin a enregistré une baisse de fréquentation de 96%.

En conséquence, la commission permanente d’Angers Loire Métropole, réunie le 7 mai en visioconférence, a acté le principe d’un remboursement de deux mois de transport à tous les abonnés qui en feront la demande. Pour cela un formulaire sera prochainement en ligne sur le site d'Irigo.

La commission permanente est composée de l’ensemble des maires de l’agglomération angevine et des vice-présidents d’Angers Loire Métropole. Frédéric Béatse a également été associé à la réunion du 7 mai, en qualité de représentant de la minorité municipale angevine.