Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 11 janvier 2008

Environnement

Des utilisations abusives de sacs jaunes sont constatées de plus en plus souvent : apport de végétaux en déchèteries, déménagement d'objets divers ou même protection des arbustes pendant l'hiver. Or s'ils sont distribués gratuitement, les sacs jaunes ont un coût pour la collectivité, et donc le contribuable.

Dans les communes où a lieu une collecte sélective en porte-à-porte, les sacs jaunes servent à trier les déchets recyclables (hors verre), et ne servent qu'à ça.

Ils sont distribués gratuitement et sans contrôle, pour encourager le tri des déchets sans créer de contrainte liée au nombre de sacs disponibles.

Ce choix a un coût pour la collectivité : 170 000 euros en 2007, pour un total de 3 500 000 sacs distribués. Ce prix est indirectement payé par l'usager, via la TEOM.

En plastique transparent, matière dérivée du pétrole, les sacs vont par ailleurs voir leur coût augmenter, du fait de la forte poussée des cours du baril. Sur 2008, la hausse devrait se situer autour de 10 %.

Bien trier, c'est donc, aussi, utiliser correctement les sacs jaunes et ainsi éviter le gaspillage.