Découvrez le territoire avec

Partagez sur

Publié le 09 décembre 2014

Environnement

Le conseil communautaire a décidé de construire à la Baumette une unité d'épuration du biogaz issu du traitement des boues d'eaux usées. Le biogaz pourra ensuite être injecté sur le réseau de gaz naturel.

Depuis sa rénovation, achevée en 2011, la station de dépollution des eaux usées de la Baumette récupère le biogaz issu du traitement des boues d'épuration. Un décret du 24 juin 2014 autorise que ce biogaz soit injecté sur le réseau de gaz naturel.

Réunis en séance le lundi 8 décembre, les conseillers communautaires d'Angers Loire Métropole ont décidé de profiter de cette opportunité: une unité d'épuration du biogaz va être réalisée, pour un coût de 2,5 millions d'euros, afin qu'il puisse être envoyé sur le réseau géré par GRDF. Le biogaz sera ensuite acheté par un fournisseur utilisateur de ce réseau, avec pour l'agglomération une recette annuelle de 326500 euros.