Le financement

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Le financement

Le financement

S’engager dans une accession à la propriété mérite mûre réflexion. Établissez un plan de financement en adéquation avec votre budget.

"Quel est mon budget ?"

C’est la première question à vous poser avant d’entamer les recherches. Si vous avez recours à un prêt, sachez que vos remboursements ne doivent pas dépasser un tiers du budget familial. Il faut aussi prendre en compte tous les frais annexes liés à l’habitation : charges collectives et individuelles, taxe foncière et taxe d’habitation, frais de copropriété, travaux de rénovation…

Le plan de financement

Avant de chercher un logement, établissez un budget maximum et un financement prévisionnel. Adressez-vous à plusieurs banques en prenant en compte la durée des différents prêts, le coût total du crédit, le lissage ou non des mensualités en fonction du tableau d'amortissement…
Si votre dossier de prêt est accepté par la banque, vous recevrez « une offre préalable de crédit ». Ce document de référence comporte une information complète : montant des échéances, capital restant dû après chaque remboursement, montant total des intérêts… N’oubliez pas que l’acceptation de l’offre de prêt est soumise à un délai minimum de réflexion de dix jours.

Les différents prêts

Prêt à taux zéro

Il sert à financer une partie de la résidence principale, appartement ou maison neuve ou encore maison ancienne de plus de 20 ans avec un montant de travaux de rénovation. Ce prêt ne peut pas dépasser 20% du montant de l’achat et 50% de celui des autres prêts. Il est soumis à un plafond de ressources.

Plus d'info auprès de votre banquier ou sur www.territoires.gouv.fr

Plan Épargne-logement (PEL)

 

Le PEL est un coup de pouce pour l’accédant à la propriété. Souscrit pour quatre ans minimum, le PEL doit être alimenté mois par mois. Au terme de cette période, il constitue à la fois un apport au financement d'un bien immobilier et donne droit à un prêt à taux bonifié.

Prêt conventionné et prêt PAS

C’est la base du plan de financement. Dans les deux cas, le montant de la somme empruntée n’est pas plafonné et la durée de remboursement varie en fonction des revenus (entre 10 et 20 ans). Par contre, le prix au mètre carré est soumis à un plafond et une surface minimale d’habitabilité est exigée. Ces deux types de prêts conventionnés ouvrent droit à l’Aide personnalisée au logement. À noter que le prêt PAS n’est délivré qu’au-dessous d’un certain revenu imposable.

Prêt “1% logement”

Les salariés des entreprises de plus de 10 salariés peuvent bénéficier de prêts à des taux très compétitifs. Pour en savoir plus, adressez-vous à votre employeur ou à Mieux se loger avec Solendi :

18, place Mendès-France
Tél. 02 41 20 85 49

J’investis/ Investir

Le territoire métropolitain accueille les investisseurs sur les dispositifs de défiscalisations les plus récents. Un investisseur averti préfèrera néanmoins Angers et les communes de sa 1ère couronne pour réaliser son opération dans des conditions optimums :

Le Prêt Locatif Social (PLS)

Le PLS est un prêt à taux préférentiel accordé pour la construction, l’achat, la réhabilitation d’un logement destiné à être loué comme logement social. Il peut être accordé à une personne morale ou physique ayant passé une convention avec l’Etat pour le bénéfice de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) du locataire. Ce type de financement permet au bénéficiaire une exonération de taxe foncière sur la propriété bâtie pendant 15 ans, à condition que le bien soit loué sous plafond de loyer et que le locataire entre dans les plafonds de ressources définis par l’Etat.

 

A NOTER...

Interrogez votre banquier !

  • Quelles sont les particularités du prêt (taux fixe ou variable…) ?
  • Quels sont le taux, la durée et le coût total du prêt ?
  • Quel est le coût de l’assurance (décès, invalidité, chômage) ?
  • Quelles sont les modalités de prise en charge de l’assurance ?
  • Quel est le montant des frais de dossier ?
  • Quelles garanties sont exigées pour l’obtention du prêt ?
  • Quelles sont les conditions en cas de remboursement anticipé ?
  • Peut-on choisir la date de prélèvement automatique ?

Les taxes

Le propriétaire occupant devra s’acquitter de la taxe foncière et de la taxe d’habitation, dont les montants varient suivant le quartier et la commune, la superficie, les indices de confort… Interrogez le vendeur et si besoin les services fiscaux.

Contact du Centre des impôts :

15 bis, rue Dupetit-Thouars

49 046 Angers cedex

Tél. 02 41 47 81 00

Les coûts de la copropriété

Dans le cas d’un appartement, n’oubliez pas de vous faire préciser l’ensemble des charges liées à la copropriété : chauffage collectif, enlèvement des déchets ménagers, éclairage et entretien des parties communes, ascenseur, espaces verts…

Vous pouvez parfois bénéficier d’aides :

Aides à l’amélioration de l’habitat ancien

Programme "Mieux chez Moi"- Amélioration thermique des logements

Allocation personnalisée au logement (APL)

Vous pouvez bénéficier de l’APL dans le cas d’un logement construit, acheté ou amélioré avec l’aide d’un prêt conventionné, d’un PAS ou d’un PAP.

Contact de la Caisse d’allocations familiales :

32, rue Louis-Gain

Tél. 02 41 88 30 30

www.caf.fr

Retour au contenu principal

5978