Sur la piste des déchets dangereux

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Sur la piste des déchets dangereux

Encore aujourd'hui, 70% des piles usagées sont jetées à la poubelle ou dans la nature ! Pourtant, ces piles contiennent du plomb, du fer, du cadmium, du lithium ou du zinc : autant de composants qui polluent fortement les sols. Quant aux piles "boutons", elles contiennent encore du mercure, pourtant très toxique pour la santé et l'environnement.

Or les piles ne sont qu'un exemple de ce que l'on appelle les "déchets dangereux". On trouve parmi eux :

  • les peintures et pâteux
  • les batteries de véhicules
  • les huiles de vidange
  • les solvants
  • les produits phytosanitaires (herbicides, insecticides, fongicides)
  • les produits ménagers incluant des acides ou bases
  • les tubes fluorescents
  • les consommables bureautiques

  • les radios médicales
  • les médicaments périmés...

Le guide "Sur la piste des déchets dangereux", réalisé par Angers Loire Métropole, dresse la liste de ces produits, qui se cachent à l'intérieur des maisons, dans les garages et abris de jardin.

Le meilleur moyen de réduire leur toxicité est encore... de ne pas les utiliser. Or de nombreuses alternatives existent qui permettent de limiter leur usage. Ce guide en donne de nombreux exemples : opter pour des peintures à l'eau (qui se nettoient sans dissolvants) et des produits ménagers naturels (vinaigre blanc, savon noir...), utiliser des accumulateurs à la place des piles à usage unique, faire soi-même son compost pour éviter l'apport d'engrais chimiques (d'autres idées à appliquer au jardin sont présentées dans le guide "Jardiner au naturel"), etc.

Et pour les déchets dangereux à éliminer, un message à retenir : les déposer en déchèterie. Les huit déchèteries gérées par Angers Loire Métropole récupèrent les déchets dangereux, dans des points de collecte identifiés par un pictogramme. Dans tous les cas, il est nécessaire de s'adresser au gardien, qui assurera le tri entre les différents types de déchets. Ils seront ensuite stockés dans un local spécifique, avant d'être pris en charge par une société spécialisée.

Retour au contenu principal

9855