Histoire

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Histoire

Du district à Angers Loire Métropole, de 10 à 34 communes

En 1968, 10 communes angevines dont Angers, créent, le District urbain. (Beaucouzé, Montreuil-Belfroy, Juigné-Béné, Cantenay-Epinard, Avrillé, Bouchemaine, Sainte-Gemmes-sur-Loire, Saint-Barthélemy-d'Anjou et Trélazé)

Création du District en 1968, 10 communes

Entre 1970 et 1994 : Saint-Jean-de-Linières, Ecouflant, Le Plessis-Grammoire et Pellouailles-les-Vignes, viennent grossir les rangs du District.

1994 (1er janvier) : Le District urbain s'agrandit de 14 nouvelles localités suburbaines et devient le District de l'agglomération angevine. Il regroupe désormais 27 communes totalisant 230 000 habitants.
Les 14 nouvelles communes sont : Béhuard, Briollay, Feneu, La Meignanne, Mûrs-Érigné, Le Plessis-Macé, Saint-Clément-de-la-Place, Saint-Lambert-la-Potherie, Saint-Léger-des-Bois, Saint-Martin-du-Fouilloux, Saint-Sylvain-d’Anjou, Savennières, Soucelles, Villevêque.
S’y ajoute Sarrigné en 1995.

1998 (1er janvier) : Le District de l’agglomération angevine compte vingt-neuf communes, avec l’adhésion de La Membrolle-sur-Longuenée, et 328 000 habitants.

2001 : le District est transformé en communauté d'agglomération, et devient "Angers Agglomération".

Au 1er janvier 2005, Angers Agglomération devient "Angers Loire Métropole". Les Ponts-de-Cé et Soulaines-sur-Aubance rejoignent la Communauté d'agglomération, qui compte alors 31 communes.

Au 1er Janvier 2012, Ecuillé et Soulaire-et-bourg entrent dans l'agglomération.

Au 31 décembre 2015, Pruillé adhère à la communauté d'agglomération.

Au 1er Janvier 2016, la communauté d'agglomération est transformée en communauté urbaine.

Les 33 communes d'Angers Loire Métropole

Retour au contenu principal

6129