Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

À ne pas manquer

Partage Viadeo

La gare de Trélazé est entrée en service

Publié le 11 décembre 2018
Dix allers-retours sont proposés chaque jour, entre 6h40 et 20h30, à destination de Angers et Saumur. (Photo Thierry Bonnet/Angers Loire Métropole)

La halte ferroviaire de Trélazé a été inaugurée lundi 10 décembre dans le quartier de la Quantinière. En permettant de rallier Angers en cinq minutes, elle offre une réelle alternative à la voiture.

"Il s’agit de la première gare de la première couronne péri-urbaine", a souligné Marc Goua, le maire de Trélazé, ravi d’inaugurer l’infrastructure, lundi 10 décembre, lui qui était déjà là au lancement du projet voici près de onze ans. A ses côtés pour ce grand jour: Christelle Morançais, la présidente de Région, le président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu et Christophe Huau, directeur territorial Bretagne-Pays de la Loire.

Entrée en service la veille, la gare est exclusivement desservie par des trains TER, à raison de dix allers-retours chaque jour entre 6h40 et 20h20, ce qui place désormais Trélazé à cinq minutes de la gare Angers Saint-Laud et à 30 minutes de Saumur.

Perçue comme une réelle alternative à la voiture, en temps de trajet et en coût (2,20 euros le billet unitaire), cette nouvelle infrastructure a été réalisée en anticipant une fréquentation de 400 montées et descentes chaque jour, ce qui placerait Trélazé dans le premier tiers du classement des 123 gares régionales.

Conçue pour être accessible par tous, la gare et ses abords ont reçu un soin architectural et esthétique tout particulier, côté rue de la Gare. Le site offrira à terme près de 190 places de stationnement réservées aux voitures des usagers (une centaine est déjà aménagée), mais aussi douze emplacements vélos sécurisés installés par Angers Loire Métropole, une borne de recharge pour véhicules électriques et des voies vertes piétonnes pour en faciliter l’accès. Le site est également desservi par les bus Irigo pour en faire un véritable pôle multimodal.

L’opération, qui représente un investissement de 8,1 millions d’euros, a été financée par la Région des Pays de la Loire pour 3,18 millions d’euros, par Angers Loire Métropole pour 3,18 millions d’euros et par la Ville de Trélazé pour 450000 euros. Viendront s’y ajouter des fonds européens pour 1,3 million d’euros.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288