Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

À ne pas manquer

Partage Viadeo

Intencity, le nouvel immeuble du Cours Saint-Laud livré fin 2017

Publié le 06 octobre 2016
Le maire, Christophe Béchu, avec en arrière-plan l'architecte Nicolas Michelin (à droite) et Hugues Fourmentraux, PDG de Vinci Construction France. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers/Angers Loire Métropole)

Ce jeudi 6 octobre, le maire-président, Christophe Béchu, posait la première pierre de l'immeuble Intencity qui mixera affaires, logements, espaces commerciaux et services, dans le quartier d'affaires de la gare Cours Saint-Laud. Un an avant la fin des travaux, 40% de ses 4050 m2 de bureaux sont déjà commercialisés.

Les travaux à peine commencés, les 4050m2 du futur immeuble Intencity sont déjà loué à 40%. C’est l’une des annonces faites par Christophe Béchu, maire d’Angers et président d'Angers Loire Métropole, lors de la pose de la première pierre du futur immeuble, jeudi 6 octobre, dans le nouveau quartier d’affaires de la ville, Cours Saint-Laud, aux côtés de l’architecte Nicolas Michelin et d’Hugues Fourmentraux, Pdg de Vinci Construction France.

Tout aussi emblématique que le quartier en devenir (ndlr, l’immeuble Quatuor 3 est en train de sortir de terre, au sud du quartier), Intencity est la signature du cabinet d’architectes Nicolas Michelin et associés. D’ici fin 2017, il s’élèvera sur six niveaux, rue Fulton (côté Nord), à proximité de l’immeuble Linéo et du parc récemment aménagé.

Mixité entre affaires et logements

Quasi inédite à Angers, la mixité sera au coeur de ce bâtiment qui accueillera tout à la fois des espaces de travail, des logements (côté parc), des surfaces commerciales et de services. Tout ça à proximité immédiate de la gare par un accès Sud ou via la nouvelle passerelle qui sera édifiée au-dessus des voies.
Cette situation privilégiée et la qualité architecturale de l’ensemble de la programmation immobilière du Cours Saint-Laud expliquent sans doute qu’Intencity soit déjà en grande partie "occupé" par une centaine d’emplois.

Biocoop, Babilou, Sogea Atlantique: 100 emplois

Fin 2017, début 2018, une centaine d’emplois y sera active grâce à l’arrivée du premier réseau français de magasins bio, Biocoop, qui y implantera une partie de sa direction et de son secrétariat général. Grâce à l’arrivée également de Sogea Atlantique, l’acteur régional de la construction et filiale de Vinci Construction France, qui va y créer une agence angevine.

Autre entreprise attendue dès la livraison de l’immeuble: Babilou, premier réseau privé de structures d’accueil pour la petite enfance, qui y implantera une crèche inter-entreprises de trente berceaux. A terme, Intencity regroupera près de trois cents emplois.

Sur cette opération immobilière, près de 14 millions d'euros sont investis.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288