Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

En ce moment sur le territoire

Partage Viadeo

Opération emploi à la Roseraie

Publié le 17 octobre 2018
Les demandeurs d'emploi ont pu rencontrer seize entreprises en phase de recrutement. (Photo: Patrice Campion/Angers Loire Métropole)

Pôle Emploi et Angers Loire Métropole, via l’agence de développement économique Aldev, proposaient mardi 16 octobre les Rencontres de l’emploi dans le quartier Roseraie à Angers. Découverte des métiers en tension et jobdatings étaient au programme.

Puisqu’un CV ne dit pas tout de la personne, de ses savoir-faire et de son savoir-être, Pole Emploi et l’agence de développement économique d’Angers Loire Métropole Aldev multiplient les opérations de proximité qui favorisent la rencontre directe entre employeurs et demandeurs d’emploi. Comme ce mardi 16 octobre à Angers, dans le quartier Roseraie, à l’occasion des Rencontres de l’emploi.

Ce rendez-vous a permis à une centaine de demandeurs d’emploi du quartier de participer à un jobdating. Face eux: seize entreprises en phase de recrutement pour un minimum de seize emplois à pourvoir dans des secteurs aussi variés que l’aide à la personne, l’agro-alimentaire, le commerce, le BTP... "Chaque entreprise a rencontré six candidats, sachant que certaines ont plus d’un emploi à proposer, précise Pierre Pineau, directeur adjoint de Pôle Emploi à la Roseraie. Ces candidats, nous les accompagnons et c’est bien parce qu’ils correspondent au besoin de ces entreprises que nous les avons préparés en amont pour participer à ces jobdatings."

Près de 140 emplois francs signés

L’autre spécificité de cette opération reposait sur le contexte des emplois francs, dispositif mis à l’essai sur le territoire d’Angers depuis avril. "Dans la mesure où une entreprise, quelle qu’elle soit et où qu’elle soit positionnée géographiquement, recrute un demandeur d’emploi domicilié dans un quartier sensible, elle peut recevoir une aide de l’Etat de 15000 euros pour un recrutement en CDI ou 5000 euros pour un CDD, précise Gwénaëlle Maillard-Pillon, directrice de Pôle Emploi Maine-et-Loire. Ce dispositif des emplois francs est à l’essai sur notre territoire depuis le mois d’avril et jusqu’à fin 2019. Depuis, près de 140 contrats ont été signés dans ce cadre."

Découverte des métiers en tension

En ouverture de ces jobdatings, les Rencontres de l’emploi avaient démarré dans la matinée au centre Jean-Vilar par une découverte des métiers reliés aux secteurs qui recrutent comme le bâtiment et les travaux publics, le transport et la logistique, le télé-conseil, la métallurgie... Près de 200 personnes à la recherche d’un emploi ont ainsi participé à des ateliers, des échanges, des tests pédagogiques voire ludiques pour mieux appréhender la nature des métiers présentés, les compétences et les aptitudes requises. "Il est important de permettre à notre public de découvrir les métiers qui se rattachent à tous ces secteurs en tension, car cela donnera lieu pour chacun d’eux à un approfondissement dans le cadre de leur accompagnement", poursuit Pierre Luneau.

Ce type de journées entièrement dédiées à l’emploi avait déjà eu lieu à Monplaisir en mai dernier, puis à Belle-Beille. Elles ont vocation à se poursuivre pour soutenir l’accès à l’emploi dans ces quartiers prioritaires où les taux de chômage sont systématiquement plus élevés qu’ailleurs.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288