Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

En ce moment sur le territoire

Partage Viadeo

Jardins d’expression: l’ESA remporte les deux premiers prix

Publié le 24 septembre 2018
Les lauréats du concours, aux côtés de Dominique Bréjeon, vice-président d'Angers Loire Métropole délégué aux parcs et jardins communautaires.

Les étudiants de l’Ecole supérieure d’agricultures sont les grands vainqueurs du concours Jardins d’expression 2018. Le premier prix "Prends-en de la graine" sera recréé tout l’été prochain, place du Ralliement à Angers.

Créer la rencontre entre l’homme et la nature, valoriser le patrimoine et le savoir-faire dans le domaine du végétal: tel sont les objectifs du concours Jardins d’expression. Vendredi 21 septembre, la remise des prix a distingué l’Ecole supérieure d’agricultures (ESA) qui remporte cette année les deux premiers prix pour ses créations "Prends-en de la graine" et "Jardin en vadrouille". Le troisième prix a été décerné au Centre national de promotion horticole (CNPH) de La Ménitré, pour "Le tableau est tout vert".

Cet été, près de 30000 visiteurs sont venus découvrir les 17 jardins imaginés par 106 étudiants issus de six établissements d’enseignement secondaire et supérieur angevins, à savoir l’Atelier d’Arts Appliqués, l’association étudiante Melting Paysage/Agrocampus Ouest, le lycée agricole Le Fresne Angers, le CNPH La Ménitré, l’ESA et l’Université d’Angers (UFR LLSH).

Les 21 autres jardins étaient proposés par près de 825 élèves de 3 à 11 ans. Enfin, la direction parcs, jardins et paysages de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole, Végépolys et le Bureau horticole régional des Pays de la Loire proposaient également leur "Jardin des nouveautés".

En collaboration avec les étudiants lauréats, les équipes de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole redessineront le jardin "Prends-en de la graine" de 40m2 pour l’adapter en un jardin de plus de 600m2, qui sera visible tout l’été 2019 place du Ralliement à Angers.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288