Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

En ce moment sur le territoire

Partage Viadeo

Première pierre pour la Tour de Quatuor

Publié le 29 novembre 2017
Mardi 29 novembre, la première pierre de la Tour a été posée par le président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu, le promoteur Christophe Giboire (au centre) et Arnoud Vink, directeur développement du groupe AccorHotels. (Photo: Patrice Campion/Angers Loire Métropole)

La construction de la Tour a commencé sur l'ensemble Quatuor. Destiné à accueillir un hôtel quatre étoiles et une résidence étudiante, l'édifice et ses formes arrondies constitueront aussi un marqueur architectural pour le nouveau quartier Cours Saint-Laud.

C'est le dernier des quatre édifices de l'ensemble Quatuor à sortir de terre. Au nord des voies ferrées et attenante au parking Saint-Laud 1, la future réalisation doit son nom de "Tour" à ses lignes arrondies, "qui évoquent le château et feront de cette construction le marqueur architectural du nouveau quartier Cours Saint-Laud, juste à la sortie de la gare", souligne le président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu. La première pierre a été posée mercredi 29 novembre.

L'originalité de ce dernier édifice ne tient pas qu'à sa silhouette. Alors que Quatuor 1, 2 et 3 sont entièrement dédiés à des activités de bureau, la Tour accueillera elle une résidence universitaire et un hôtel quatre étoiles, de 86 chambres, sous la marque Novotel. "Le développement de l'offre hôtelière s'inscrit en cohérence avec notre volonté de développer l'accueil de congrès, poursuit Christophe Béchu. Ce sera par ailleurs le premier Novotel d'Angers. Ce n'est pas anodin car accueillir des enseignes de renom, présentes dans les grandes capitales, contribue à asseoir la dimension métropolitaine de notre territoire." L'hôtel ouvrira ses portes durant le deuxième semestre 2019.

La résidence étudiante proposera elle 133 chambres, à partir du premier semestre 2019, et accompagnera le développement du pôle universitaire angevin qui compte aujourd'hui pas moins de 38000 étudiants.

A noter que le groupe Giboire, promoteur de Quatuor, en restera également propriétaire et exploitant. "C'est le signe de la confiance que nous plaçons dans le développement économique d'Angers", indique Michel Giboire, président du groupe et présent lors de la première pierre de la Tour. Une confiance pour l'instant récompensée: sur les 13000m2 de bureaux proposés sur le site, 80% sont déjà commercialisés.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288