Détail

Angers Loire Métropole

L'eau du robinet, elle a tout pour plaire

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

En ce moment sur le territoire

Partage Viadeo

Recherche d'emploi : mieux se connaître pour mieux rebondir

Publié le 12 avril 2017
Une partie des participants à l'atelier du changement d'Aldev, aux côtés des formatrices de la session. Photo Angers Loire Métropole.

Les ateliers du changement sont l’une des actions de coaching emploi proposées par Aldev. Depuis 2015, une cinquantaine de chercheurs d’emploi du territoire en ont bénéficié.

Ils s’appellent Jacky, Céline, Bruno ou Bertrand. N’ont en commun ni leur âge, ni leur parcours professionnel, ni même leur niveau d’études. Ils se sont rencontrés et épaulés dans l’une des sessions des ateliers du changement, l’une des actions de "coaching emploi" proposés par Aldev, l’agence de développement économique d’Angers Loire Métropole.

Le principe : en dix séances, à partir de la compréhension du fonctionnement de son cerveau, décoder ses propres comportements comme ceux des autres et repérer ses résistances au changement pour envisager de nouvelles stratégies d’accès à l’emploi.

Un dispositif innovant et gratuit, dont ont profité une cinquantaine de personnes depuis 2015, dont le groupe réuni en ce mardi après-midi dans les locaux du CIDFF, rue Saint-Exupéry à Angers.

"Profitez de la vie !"

Pour eux en effet, c’est déjà l’heure du bilan après les dix séances accompagnées par Stéphanie El Aroussi, référente Plie du CIDFF et Joan Dacosse, chargée de mission à Aldev.Avec plus ou moins d’aisance, chacun s’attache à mettre des mots sur cette expérience visiblement enrichissante, humainement et intellectuellement.

"C’est très bénéfique, et pas que sur le plan professionnel", souligne Céline. Une opinion largement partagée, y compris par Malika : "Cet atelier m’apporte une nouvelle motivation et m’a appris à mieux me connaître. C’est d’autant plus important qu’avec le temps je devenais fataliste."

Chacun souligne la bienveillance ressentie au long de ces trois semaines et l’énergie retrouvée. Bertrand ajoute : "J’ai pris conscience de ce qu’est faire le deuil de son métier et de la nécessité d’accepter d’exister sous un autre angle." Jacky quant à lui insiste sur l’importance du groupe dans ce travail personnel : "Découvrir les parcours de chacun, écouter leur avis, aide aussi à relativiser par rapport à sa propre situation."

La suite sera différente pour chacun d’entre eux. Certains se préparent à intégrer un club de chercheurs d’emploi, méthode intensive de recherche d’emploi proposée par Aldev. Animés d’une nouvelle énergie, d’autres se sentent prêts à activer leurs réseaux ou à s’appuyer sur leurs passions pour avancer. Parmi eux, deux ont déjà trouvé un travail au cours de ces trois semaines.

Tous garderont sans doute en tête les mots de Gabrielle, à la bonne humeur communicative : "Foncez, ne vous posez pas de question et profitez de la vie !" Un bel objectif.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288