Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Développement durable: la photographie de l'année 2015

Publié le 21 juin 2016
La ressourcerie des Biscottes, aux Ponts-de-Cé, un projet soutenu par Angers Loire Métropole au titre de l'emploi et de l'insertion et qui répond également à des objectifs de développement durable. (Photos Philippe Noisette / Angers Loire Métropole).

Angers Loire Métropole et la ville d’Angers ont rendu public leur rapport annuel "développement durable". Il permet de faire le point sur l’engagement des deux collectivités, en 2015, dans tous les domaines : biodiversité, déplacements, transition énergétique...

Comme chaque année depuis cinq ans, Angers Loire Métropole et la Ville d’Angers viennent d’éditer leurs rapports respectifs annuels: une obligation pour toutes les communes de plus de 50.000 habitants. Une cinquantaine de pages pour chacune des deux collectivités et un rapport de synthèse pour Angers Loire Métropole.

Cette année, de nombreux indicateurs ont été mis en place. Saviez-vous ainsi que 98 à 100% des parcs communautaires étaient déjà gérés sans produits phytosanitaires ? Ou bien que 274 kg d’ordures ménagères et de tri ont été collecté par habitants en 2015?

Ces indicateurs "apportent une aide à la décision budgétaire", explique Stéphane Piednoir, vice-président en charge de l’Agenda 21 et des énergies renouvelables à Angers Loire Métropole.

Isabelle Le Manio, adjointe au maire d’Angers en charge de l’Environnement, des espaces verts et des cimetières, y voit quant à elle l’affirmation de "notre volonté d’évaluation des actions conduites sur les thématiques qui nous tiennent à coeur: le respect de l’environnement, la transition énergétique et climatique mais aussi l’épanouissement de chacun...".

Journée citoyenne et boucles vertes

"Le développement durable, c’est l’affaire de tous", affirme l’élue. Les quarante-huit actions inscrites dans le rapport de la ville d’Angers, qui intègre également les actions développement durable menées par le centre communal d’action sociale, comme les trente-cinq d’Angers Loire Métropole en témoignent.

C’est le cas par exemple de la Journée citoyenne mise en place pour la première fois en 2015 et qui a concerné 450 Angevins; des animations organisées par la maison de l’environnement à l’occasion du temps fort sur l’énergie et le climat à l’automne 2015 qui ont touché 1800 Angevins; ou encore de l’élaboration des boucles vertes qui vont mailler le territoire de nouveaux itinéraires cyclables.

En 2015,  des nouvelles actions sont prises en compte. Certaines parce qu’elles sont désormais identifiées comme s’inscrivant dans la politique développement durable de l’une ou l’autre des collectivités: Forum Agora, plan managérial de lutte contre les discriminations et pour l’égalité...

Des actions dans les communes

D’autres parce qu’il s’agit d’actions mises en œuvre en 2015 et appelées à se poursuivre: schéma directeur des réseaux de chaleur, création du service GEMAPI en amont des obligations règlementaires...

Pour la première fois également le rapport d’Angers Loire Métropole met en valeur des exemples d’actions menées dans huit communes du territoire. Elles révèlent la dynamique locale en faveur du développement durable: actions en matière de gestion énergétique des bâtiments et de l’éclairage public, sensibilisation au développement durable ou encore végétalisation des pieds de murs. 

Le rapport 2015 d'Angers Loire Métropole.

Le rapport 2015 de la ville d'Angers.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288