Détail

Angers Loire Métropole

L'eau du robinet, elle a tout pour plaire

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

À ne pas manquer

Partage Viadeo

Cinq ambitions pour l’avenir du territoire

Publié le 10 mai 2016
Photo Léonard de Serres/Angers Loire Métropole.

Le projet de territoire a été adopté lundi 9 mai en conseil communautaire. Ce document d’une cinquantaine de pages définit et décline les ambitions d’Angers Loire Métropole pour les quinze années à venir.

Cinq ambitions, pour la formation, la recherche, l’esprit d’entreprendre, l’identité, la notoriété du territoire et son cadre de vie, le vivre ensemble et la citoyenneté, mais aussi l’accès à l’habitat, aux services et aux équipements: c’est tout cela le projet de territoire. Un document d’une cinquantaine de pages qui dessine une véritable feuille de route, dans toutes ses dimensions, jusqu’en 2030.

"C’est un projet vivant et ouvert, un cadre de référence commun, l’expression de ce que nous avons envie de réaliser ensemble en associant étroitement toutes les communes", résume Roselyne Bienvenu, 1ère vice-présidente d'Angers Loire Métropole en charge des coopérations entre les territoires.

"Amplifier notre action collective"

Alimenté par le diagnostic de l’Agence d’urbanisme de la région angevine (Aura), nourri par les contributions du Conseil de développement de la région d’Angers, le projet de territoire est le fruit d’une année et demie de travail pour les maires et vice-présidents de la communauté urbaine.

A l’heure de son adoption en conseil communautaire, lundi 9 mai, plusieurs d’entre eux ont témoigné de la richesse de ce travail. "Une véritable aventure humaine", a estimé Denis Chimier, maire d’Ecouflant, invitant les habitants du territoire à "vivre ce projet comme une force".

François Gernigon, maire de Verrières-en-Anjou* s’est félicité quant à lui de ce "travail enthousiasmant qui a permis de partager des idées, une vision d’avenir" et qui trouvera sa déclinaison dans les projets des communes comme de la communauté urbaine."Le projet de territoire a en effet vocation à alimenter désormais les décisions que nous prendrons tout au long des quinze ans à venir", a souligné Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole.

"C’est un véritable référentiel commun pensé avec et pour tous les acteurs du territoire, destiné à amplifier notre action collective, à faire en sorte qu’Angers Loire Métropole, tournée vers l’avenir, soit clairement identifiée à l’ouest de la France et de l’Europe", a conclu Roselyne Bienvenu.

Les cinq ambitions du projet de territoire

- Promouvoir la formation, la recherche, l’innovation et l’esprit d’entreprendre

- Valoriser le cadre de vie exceptionnel du territoire angevin

- Repenser les formes d’accès à l’habitat, aux services et aux équipements

- Fonder le vivre-ensemble sur la citoyenneté et le lien social

- Renforcer l’attractivité du territoire angevin

* commune nouvelle née du rapprochement de Saint-Sylvain-d’Anjou et  Pellouailles-les-Vignes

En savoir plus.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288