Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

La Meignanne, première commune rurale connectée

Publié le 27 avril 2016
La signature de la convention par Christophe Béchu, président d'Angers Loire Métropole, Philippe Retailleau, maire de La Meignanne et Michel Perrinet, délégué territorial Angers French Tech Photos Philippe Noisette/Angers Loire Métropole

La Meignanne a intégré le label French Tech et devient un territoire d’expérimentation pour les entreprises du numérique.

C’est désormais officiel: la commune de La Meignanne est identifiée comme un territoire-test pour des entreprises du numérique à la recherche de secteurs ruraux et agricoles pour mener à bien leurs expérimentations. C’est le sens d’une convention signée vendredi 22 avril entre Angers Loire Métropole et son agence de développement économique Aldev, et La Meignanne, commune déléguée de Longuenée-en-Anjou.

L’objectif des élus de cette commune rurale de 2200 habitants: participer au développement de la filière numérique, labellisé French Tech en juin 2015 par le Président de la République, en proposant un espace d’expérimentation aux entreprises.

Pour le maire, Philippe Retailleau, les pistes de travail sont nombreuses: "Nous pouvons compter sur des exploitants agricoles motivés. Nous appuyer sur le réaménagement du centre-bourg pour créer un « village connecté » et développer de nouveaux services aux usagers. Ou encore imaginer des expérimentations en lien avec le foyer-logement et la maison médicale."

Doper la création d’emplois

Autant de domaines susceptibles d’attirer des entreprises et de contribuer au développement de nouveaux projets, publics ou privés, dans les domaines des smart cities, de l’agriculture connectée et de l’e-santé.

"Une démarche complémentaire des expériences urbaines menées à Angers: capteurs sur des places de parking, bornes de satisfaction pour les usagers, coussins connectés dans des établissements pour personnes âgées dépendantes, poubelles intelligentes..., énumère Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole. Certaines expérimentations sont en effet davantage adaptées à la taille d’un village. Nous allons donc pouvoir jouer sur les complémentarités, avec toujours un seul objectif: doper l’activité et la création d’emplois sur le territoire."

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288