Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Un "oui" massif à la communauté urbaine

Publié le 16 septembre 2015
"Nous nous donnons les moyens d’agir pour le développement de notre territoire, de lutter davantage contre les inégalités et de faire émerger des projets à une échelle pertinente", a insisté Christophe Béchu. (Photo: Philippe Noisette/Angers Loire Métropole)

La transformation de la communauté d’agglomération en communauté urbaine devrait être effective au 1er janvier 2016. Les élus du territoire ont massivement exprimé leur accord au cours du conseil communautaire du 14 septembre.

Le 14 septembre dernier, les élus d’Angers Loire Métropole ont massivement affirmé leur approbation à la transformation de la communauté d’agglomération en communauté urbaine en votant une délibération qualifiée "d’historique" par Roselyne Bienvenu, première vice-présidente.

Ce vote faisait suite au transfert de compétences nécessaire à la transformation de la communauté d’agglomération en communauté urbaine, adopté au printemps. Dans la foulée, les élus des trente-trois communes du territoire avaient été une première fois invités à s’exprimer sur ce sujet. Résultat: 93% des élus municipaux avaient donné leur accord pour la poursuite du processus. "Une marque de soutien claire", soulignée par Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole.

La bonne échelle

Cette fois, il s’agissait de solliciter le Préfet pour une modification effective des statuts au 1er janvier 2016. Soit après un délai de trois mois permettant à nouveau à tous les conseils municipaux de se prononcer. "A partir de ce moment-là nous pourrons exercer pleinement les nouvelles compétences de la communauté urbaine, avec leur traduction budgétaire", a ajouté Christophe Béchu.

Pour Roselyne Bienvenu, c’est un nouvel élan qui est donné à la coopération intercommunale: "C’est une décision extrêmement forte et qui marque un moment tourné vers l’avenir pour chacun d’entre nous."

"Nous nous donnons les moyens d’agir pour le développement de notre territoire, de lutter davantage contre les inégalités et de faire émerger des projets à une échelle pertinente, a insisté le président. Je pense par exemple au tourisme, au développement de réseaux de chaleur, aux enjeux climatiques... Et ce sans réduire le pouvoir d’action de nos communes."

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288