Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Les abeilles font leur miel de La Baumette

Publié le 04 septembre 2015
Mathieu Lange, responsable d’agence, Laurent Damour, vice-président d’Angers Loire Métropole et David Devergne, apiculteur en charge des ruches de la Baumette.

Les abeilles de La Baumette vont bien, merci. Les douze ruches installées fin 2012 dans l’enceinte de la station de dépollution produisent chaque année un miel de qualité. Une action qui illustre l’engagement d’Angers Loire métropole en faveur de la biodiversité.

"Ce n’est pas commun de voir des ruches à côté d’un site industriel, souligne Laurent Damour, vice-président d’Angers Loire Métropole en charge de l'eau et de l'assainissement. La réussite du projet montre que ce lieu convient particulièrement bien aux abeilles. Proches de la ville, elles bénéficient de ses nombreux espaces fleuris dans un espace préservé des pesticides."

Depuis 2014, la métropole angevine s’est fixé un objectif "zéro pesticide" pour l’entretien de l’espace urbain. Les jachères fleuries, qui offrent des lieux propices au maintien de la biodiversité, sont privilégiées.

Par ailleurs, en complément des ruches, l’exploitant de la station mène d’autres actions favorables à la biodiversité. Il s’est doté d’un véhicule électrique, ne procède au fauchage de certains espaces verts qu’une fois par an, a installé  des nichoirs...

Parrainer une ruche

"Cette initiative permet de sensibiliser les habitants à la nécessité de sauvegarder les abeilles, qui jouent un rôle essentiel dans la reproduction de plus de 80% des espèces végétales, poursuit Laurent Damour, ancien apiculteur amateur. Or en France, près de 30% des colonies disparaissent chaque année. C’est pourquoi il est important de développer des actions locales portées par tous les acteurs du territoire."

Les douze ruches de La Baumette sont gérées par David Devergne, apiculteur professionnel installé à côté de Cholet. Il appartient au réseau Un toit pour les abeilles qui propose des parrainages de ruches aux entreprises comme aux particuliers.

"En remerciement, les abeilles offrent à leurs parrains le fruit de leur travail, explique Régis Lippinois, fondateur du réseau. Chaque année, ils reçoivent des pots avec leur logo ou leur nom sur l’étiquette."

La moitié des ruches de la Baumette est parrainée, deux par l’exploitant, Suez, les autres par des sous-traitants. "Nous valorisons ce parrainage sur nos supports de communication", indique Marc Rondeau, responsable de Cofely Axima, filiale d’Engie.

Une opération gagnant-gagnant qui fait le buzz.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288