Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

À ne pas manquer

Partage Viadeo

"Hortensia d’Angers, Val de Loire", entre tradition et innovation

Publié le 08 juin 2015
Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole et Didier Boos, président de l’association Hydrangea World Wide ont officiellement lancé la marque "Hortensia d'Angers, Val de Loire" à l'arboretum d'Angers. Photo Thierry Bonnet/Ville d'Angers.

Six à sept millions d'hortensias sont produits chaque année dans un rayon de trente kilomètres autour d’Angers. Ils sont aujourd'hui identifiés par la marque "Hortensia d’Angers, Val de Loire", officiellement lancée vendredi 5 juin.

Près de 900 variétés d’hortensias sont conservées à l’arboretum Gaston-Allard: une collection entretenue par les équipes de la ville d’Angers et gérée par le Groupe d’étude et de contrôle des variétés et des semences (Geves). Aussi c’est tout naturellement que s’y est tenu le lancement officiel de la marque "Hortensia d’Angers, Val de Loire" vendredi 5 juin, par les producteurs locaux réunis dans l’association Hydrangea World Wide (HW2), la ville d’Angers et Angers Loire Métropole.

Tradition et innovation

Pourquoi une marque? "Pour mettre en valeur la production d’hortensias angevine (...), faire connaître aux Angevins une spécialité locale dont ils peuvent légitimement être fiers et porter haut et loin les couleurs de notre région", a résumé Didier Boos, président de l’association HW2.

Le territoire représente en effet le premier bassin européen de production et de vente d’hortensia: six à sept millions de plants sont produits chaque année dans un rayon de trente kilomètres autour d’Angers et exportés à 80% en Europe, aux Etats-Unis, au Japon... Des plantes issues d’un savoir-faire hérité de la tradition, mais aussi "le fruit de multiples innovations et recherches menées par des entreprises et les organismes angevins".

A Terra Botanica, au château, à Bouchemaine...

D’ailleurs "partout en Europe et au-delà, l’hortensia est associé à notre bassin de production", a rappelé Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole. "Avec cette initiative, nous rendons justice au passé tout en affirmant une ambition pour l’avenir. Il nous revient à présent de mixer les deux identités fortes de notre territoire, représentées par les filières végétale mais aussi numérique et électronique."

A noter qu’à l’occasion du lancement de la marque "Hortensia d’Angers, Val de Loire", le parc du végétal Terra Botanica propose de multiples rendez-vous : vente, animations et conseils par des professionnels angevins (jusqu’au 14 juin).

A découvrir également, les 180 plants d’hortensias plantés dans le jardin du logis royal par des étudiants du lycée Le Fresne, et la collection d’hortensias de la ville de Bouchemaine, à La Pointe, au fil du parcours de la Loire à vélo.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288