Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Huit quartiers d'Angers et Trélazé vont bénéficier du nouveau contrat de ville

Publié le 11 mai 2015
Les contrats de ville d'Angers et Trelazé ont été signés le jeudi 7 mai, en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. (Photo: Angers Loire Métropole)

Au niveau national, les nouveaux contrats de ville concernent 1500 quartiers prioritaires. Huit sont situés sur le territoire d'Angers Loire Métropole, à Angers et Trélazé.

Davantage de partenaires et une action resserrée sur des territoires ciblés: c'est l'esprit des nouveaux contrats de ville, dont vont bénéficier huit quartiers situés à Angers et Trélazé. Un engagement signé par les acteurs concernés jeudi 7 mai à la préfecture, en présence du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner.

"Conseil départemental, bailleurs sociaux, Caisse d'allocations familiales, Agence régionale de santé, Agence nationale pour le renouvellement urbain... tous ces organismes interviennent pour faire face aux difficultés qui se sont accumulées dans certains quartiers, et il est donc normal qu'ils soient associés à ce dispositif", a souligné le ministre avant de parapher les contrats avec Christophe Béchu, maire d'Angers et président d'Angers Loire Métropole, et Marc Goua, maire de Trélazé.

Au niveau national, le contrat de ville concerne 1500 quartiers (contre 2500 dans sa version précédente), retenus sur le critère unique du revenu des habitants. Un resserrage bienvenu pour Christophe Béchu: "Il faut mettre fin au saupoudrage, pour que l'action publique bénéficie à nos concitoyens qui en ont le plus besoin. A Angers, 30000 personnes sont concernées."

Participation des habitants

Sur les territoires du périmètre "contrat de ville", l'action portera aussi bien sur le logement que le cadre de vie au sens large, l'accès aux soins, l'éducation, la sécurité ou encore le développement économique. Avec, pour la première fois également, la participation directe des habitants, associés aux actions menées par le biais des conseils citoyens.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288