Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Christophe Béchu élu président d'Angers Loire Métropole

Publié le 25 avril 2014

Jeudi 24 avril, les conseillers communautaires ont désigné le nouveau président d’Angers Loire Métropole. Christophe Béchu, maire d’Angers, devient le quatrième président de l’histoire de l’agglomération angevine.

Issu des dernières élections municipales, le nouveau conseil communautaire s’est réuni pour la première fois jeudi 24 avril, à l’hôtel de communauté. Une réunion au cours de laquelle les représentants des communes du territoire ont désigné le nouveau président de l’assemblée, et les quinze vice-présidents.

Seul candidat, Christophe Béchu, maire d’Angers, a été élu. Il succède à Jean-Claude Antonini, mais aussi "aux pères fondateurs de cette intercommunalité, Jean Turc et Jean Monnier", auxquels il a rendu hommage: "Je m’efforcerai de m’inscrire dans leurs pas avec une ambition et une volonté fortes."

Priorité à l’économie

"Angers Loire Métropole va continuer à s’imposer comme le cadre de référence de l’action politique territoriale", avait avant cela souligné Jean-Claude Antonini, président sortant. Des propos approuvés par son successeur qui insistait à son tour sur la force de l’intercommunalité: "C’est le lieu où l’on s’interroge d’abord sur ce qui nous rassemble avant de penser à nos éventuelles divergences."

Puis Christophe Béchu a évoqué les priorités qui seront celles de la nouvelle équipe, au premier rang desquelles le développement économique: "Nous allons regrouper le développement économique, l’enseignement supérieur et la recherche pour répondre aux questions d’aujourd’hui, accompagner le développement des entreprises, et préparer l’avenir du territoire autour des filières de demain", a-t-il dévoilé. Une mission confiée à Jean-Pierre Bernheim, quatrième vice-président.

"Une équipe plurielle"

Les questions de l’habitat et du logement, des déplacements, seront également au coeur de l’action d’Angers Loire Métropole, tout comme les finances. "Nous devons intégrer le fait que nos dotations vont aller en diminuant. Un audit va prochainement nous permettre de connaître nos marges de manoeuvre."

Christophe Béchu a également évoqué l’avenir du centre de valorisation des déchets Biopole, "pour lequel nous aurons des décisions à prendre", avant d’inciter chacun "à travailler au service du territoire".

Les délégués communautaires ont ensuite procédé à l’élection des quinze vice-présidents d’Angers Loire Métropole, six pour la ville d’Angers, neuf pour les autres communes. "Une équipe plurielle, au service d’un seul engagement: le développement du territoire", s’est félicité le président.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288