Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

A Saint-Serge, l’ITBS pousse les murs

Publié le 12 décembre 2013
La première pierre des travaux d'extension de l'ITBS a été posée jeudi 12 décembre (photo Thierry Bonnet/Angers Loire Métropole).

L’UFR ingénierie du tourisme, du bâtiment et des services (ITBS) est à l’étroit dans ses locaux du pôle universitaire Saint-Serge. Financés par les collectivités locales dont Angers Loire Métropole, des travaux d’extension vont permettre d’améliorer les conditions de travail et de développer la recherche.

Construits par Angers Loire Métropole dans les années 2000, les locaux angevins de l’unité de formation et de recherche (UFR) spécialisée dans l’ingénierie du tourisme, du bâtiment et des services (ITBS, ex Esthua) sont aujourd’hui trop étroits. Configurés pour 900 étudiants, ils en accueillent 1300 aujourd’hui.

La hausse régulière et constante de l’effectif nécessite une extension du bâtiment situé à Saint-Serge, dans la continuité de la bibliothèque universitaire. Huit salles de classes et des bureaux y seront créés pour améliorer les conditions de travail, répondre aux évolutions pédagogiques, au développement des activités de recherche et de valorisation économique de l’UFR. "En cohérence avec les besoins de ce premier pôle européen de formation aux métiers du tourisme", souligne Jean-Paul Saint-André, président de l’université.

Tourisme, culture, arts, patrimoine...

Estimés à 2,8 millions d’euros, ces travaux sont pris en charge par les collectivités, dans le cadre du contrat de plan Etat-Région: Angers Loire Métropole (pour 60%), le conseil général de Maine-et-Loire (934.000 euros) et la région des Pays-de-la-Loire (109.000 euros).

Cet investissement s’inscrit dans la politique de soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche portée par la communauté d’agglomération. "Un effort considérable représentant 120 millions d’euros sur vingt ans", rappelle Jean-Claude Antonini, président d’Angers Loire Métropole.

Reconnues à l’échelle internationale, les formations universitaires dispensées à l’ITBS sont réputées pour leur ouverture sur le milieu professionnel, via de nombreuses expériences et immersions en entreprise.

Parmi les débouchés proposés: les métiers liés au tourisme bien sûr mais également ceux de la culture, des arts et du patrimoine; de la gestion des risques et de la sécurité; de l’alimentation et de la restauration; de l’animation sociale; des sports et des loisirs; du management des services; et du patrimoine immobilier.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288