Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Le Campus du végétal se dessine à Angers

Publié le 14 novembre 2013

D'ici à 2015, le pôle du végétal disposera d'une visibilité internationale grâce à la construction de deux bâtiments à Angers : un centre de recherche et une Maison du végétal. 250 chercheurs travailleront dans le premier; le second regroupera les équipes de Végépolys et de l'association "Plante et Cité".

Depuis dix ans, les collectivités territoriales s’accordent sur l'importance des enjeux du végétal et de ses filières spécialisées, pour certaines leaders sur des marchés mondiaux. En jeu aussi: la question des emplois liés au végétal, à l’horticulture, etc. On les estime à près de 25000 dans la région des Pays de la Loire, répartis dans près de 4000 entreprises.

Récemment, Angers Loire Métropole, le Département, la Région et l’Etat renouvelaient d’ailleurs leur soutien financier au pôle de compétitivité à vocation mondiale Végépolys, en lui attribuant 1,3 million d’euros sachant qu’Angers Loire Métropole soutient pour sa part chaque année ce pôle à hauteur de 375000 euros.

Jeudi matin 14 novembre, la marche en avant du végétal a marqué un nouveau pas à l’occasion de la première pierre du Campus du végétal. En accomplissant ce geste symbolique, les élus et le préfet souhaitent donner une visibilité nouvelle à toute la dynamique engagée autour du végétal et qui réunit, de manière exemplaire, des moyens et des compétences pluridisciplinaires en provenance des communautés scientifiques, des laboratoires de l’Université, d’Agrocampus Ouest, de l’INRA et de l’ESA (école supérieure de l’agriculture), mais aussi des plateformes de transfert et d’innovation Végépolys et de l’association Plante&Cité.

Le futur Campus du Végétal se déclinera autour de deux bâtiments. Le plus vaste, l’Institut du végétal, permettra en 2015 de réunir sous un même toit près de 250 chercheurs et ingénieurs issus de différentes entités, sur près de 8000m2 répartis sur trois niveaux dédiés à l’activité des laboratoires et aux bureaux.

Favoriser les passerelles recherche/entreprises

"Ce projet immobilier permettra aux scientifiques de partager mieux encore leurs connaissances, leurs moyens et leurs équipements et de transférer leurs recherches expérimentales vers les entreprises en vue de les aider à développer des projets innovants", ont tour à tour souligné les différents élus, co-financeurs de ce projet global de 22,7 millions d’euros (soit 4,5 millions d’euros financés par Angers Loire Métropole, autant par la Région, 6,5 millions d’euros par le Département et 5 millions d’euros par les Fonds européens). 

Mais le Campus du Végétal, ce sera aussi la Maison du Végétal. Celle-ci constituera davantage une vitrine au profit de toute la dynamique engagée autour du végétal. S’y installeront les équipes de Végépolys et de l’association Plante&Cité, laquelle propose des expérimentations et des conseils techniques à destination de près de cinq cents collectivités et entreprises du paysage. Ces deux chantiers, amorcés au début de l’été, seront livrés courant 2015.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288