Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Le Campus de l'électronique se mettra au travail dès septembre

Publié le 12 juillet 2013

Le cluster LEA Valley (Loire Electronic Applications Valley) a tenu son pari. Au terme d’une année de travail et de préparation, le Campus de l’électronique est officiellement constitué à Angers. En 2016, Angers Loire Métropole livrera la Maison de l'électronique : une vitrine de la filière d'excellence en devenir.

Le cluster LEA Valley pour Loire Electronic Applications Valley a tenu son pari. Vendredi 12 juillet, les bases du Campus de l'électronique à vocation régionale étaient posées, à Angers.

"Avec ce Campus, il s’agit pour les chefs d’entreprise, les enseignants, les chercheurs, les experts et les élus associés à ce projet de rendre visible tout le poids et l'excellence de la filière électronique professionnelle en France, de la rendre à nouveau attractive et compétitive pour gagner des marchés et fabriquer en France", a noté Paul Raguin, président de LEA Valley et Pdg du Groupe Eolane. "Mieux encore, le Campus et  les projets opérationnels qui seront lancés dès 2013 devront permettre de faire de l’électronique professionnelle une véritable filière d’excellence à l’échelle européenne, sachant que le Grand-Ouest regroupe un quart des 25 000 emplois que génère la filière aujourd’hui."

Un centre technique référence en France et en Europe à Angers.

Au Campus, sera associée la plateforme PLEIADE comme Plateforme d’intégration d’assemblage et de développement électronique. Un outil clé qui permettra aux donneurs d’ordre de développer de nouveaux process électroniques en lien direct avec les futurs ingénieurs en formation, les enseignants et les chercheurs. "Cette plateforme européenne sera le centre technique de référence de l’électronique professionnelle en France et en Europe", souligne Sébastien Rospide, directeur des programmes du campus de l’électronique.

Une Maison de l'électronique en 2016.
En soutien à la filière électronique, la Région, Angers Loire Métropole et la Ville d’Angers continueront "à chasser en meute", ainsi que l'a rappelé le président d'Angers Loire Métropole, Jean-Claude Antonini. Angers Loire Métropole livrera d’ici 2016 la Maison de l’électronique. Celle-ci sera située à mi chemin entre l’ESEO et le pôle santé (sur des terrains de la Ville d’Angers mis à disposition). "Ce bâtiment sera une vitrine de la filière d’excellence angevine. Elle sera réalisée en deux phases pour atteindre un total de près de 3 000m2 où seront regroupées toutes les forces en présence", a précisé le vice-président d’Angers Loire Métropole, en charge du développement économique, Daniel Loiseau.
La Maison de l’électronique sera un bâtiment innovant à vocation tertiaire. Et jouera un rôle d’incubateur et de pépinière dédiée à l’électronique uniquement.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288