Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

L'application mobile Irigo est opérationnelle

Publié le 22 février 2013

Gratuite, l'application mobile Irigo va faciliter la vie des usagers des transports en commun. Horaires, déviations, temps d'attente ligne par ligne... sont désormais à portée de téléphone.

L’application mobile Irigo vient de faire son apparition. Elle ne demande plus qu’à être adoptée par les usagers du réseau de transports en commun angevin. Ses fonctionnalités? Donner six champs d’information pratique sur les horaires de passage des bus et du tramway, la recherche d’itinéraire, les temps d’attente aux stations ligne par ligne, les déviations en cours... L’appli permet également de se géolocaliser pour connaître les arrêts de bus les plus proches, ainsi que les parkings-relais bus et tramway et les Vélobox sécurisés. Elle permet enfin de connaître la situation de sa carte A’tout.

"C’est un outil de plus qui doit permettre de faciliter le réflexe transports en commun et de mieux encore gérer son temps", explique Luc Belot, vice-président d’Angers Loire Métropole en charge des déplacements.

L’application mobile vient s’ajouter à un dispositif de services web Irigo déjà bien rôdé, et qui comprend le site internet www.irigo.fr (6000 visites par jour en moyenne), une lettre d’information, une lettre info trafic et un service de SMS qui permet aux usagers d'être informés en temps réel sur la situation du réseau.

L’appli Irigo est téléchargeable gratuitement sur la quasi-totalité des appareils mobiles. Elle fonctionne en effet sur les trois systèmes d’exploitation que sont Androïd, iOS et Windows. Elle a été développée à la demande de Keolis et d'Angers Loire Métropole par la société locale Altaïr, basée à Saint-Barthélemy-d’Anjou, déjà à l’origine du site internet Irigo.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288