Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

30 millions de voyages en un an sur le réseau Irigo

Publié le 21 septembre 2012
Le prix du "30 millionième voyageur" a été remis à Claire Bluteau par Luc Belot, vice-président d'Angers Loire Métropole chargé des transports (à gauche); André Despagnet, président de la commission transports d'Angers Loire Métropole (au centre); et Christophe Reineri, directeur de Keolis Angers. (Photo: Thierry Bonnet/Angers Loire Métropole)

La fréquentation du réseau de transports en commun angevin a pour la première fois atteint les 30 millions de voyages en un an. Un succès qui doit beaucoup à l'effet tramway, et fêté par une remise de prix au "30 millionième voyageur".

C'est une première: de septembre 2011 à septembre 2012, la fréquentation du réseau de transports en commun Irigo a atteint la barre symbolique des 30 millions de voyages.

Cette performance doit beaucoup à "l'effet tramway": en service depuis le 25 juin 2011, la ligne A du tramway d'Angers Loire Métropole réalise à elle seule un quart du trafic, avec 34500 voyages par jour. Autre indicateur intéressant: l'augmentation de la fréquentation du réseau de 8% par rapport à 2008, année qui a précédé les travaux du tramway. "Ce chiffre élevé indique bien que le tramway a fait venir sur le réseau des personnes qui auparavant ne prenaient pas les transports en commun", analyse Luc Belot, vice-président d'Angers Loire Métropole délégué aux transports.

Pour marquer l'événement, le "30 millionième voyageur", en l'occurrence une voyageuse, a reçu vendredi 21 septembre un prix offert par Keolis Angers, exploitant du réseau Irigo: un an d'abonnement gratuit et un séjour aux Voiles de Saint-Tropez.

L'heureuse gagnante, Claire Bluteau, habite Saint-Barthélemy et est abonnée depuis vingt ans au réseau de transports: "N'ayant pas le permis, j'utilise le bus pour le travail et les trajets d'école." Et si la ligne 4 qu'elle emprunte tous les jours lui donne satisfaction, elle n'a pas manqué l'occasion pour pointer quelques problèmes de ponctualité. En réponse Christophe Reineri, directeur de Keolis Angers, a indiqué qu'en septembre la fréquence a déjà été augmentée sur la ligne 1 aux heures de pointe. "S'il s'avère que la fréquentation est au rendez-vous, d'autres lignes à haut niveau de service pourraient en profiter."

Les habitudes évoluent, le réseau et les services aussi

"Le réseau a évolué depuis la mise en service du tramway en juin 2011, souligne de son côté Luc Belot. Les habitudes de déplacements changent. Par exemple on constate que le tramway ne connaît pas vraiment d'heures creuses. Il y a du monde toute la journée. Lorsque la qualité de service est au rendez-vous, l'adhésion des usagers est très rapide."

Cette qualité de service passe aussi par la recherche d'une complémentarité toujours plus forte entre les modes de transport, à l'image des parkings-relais pour faciliter la connexion voiture/tramway, des boxs à vélos sécurisés installés aux terminus des lignes de bus, ou encore du service d'autopartage Autocité+ créé il y a moins d'un an dans le centre d'Angers.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288