Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Visite sur le chantier de la nouvelle ligne à grande vitesse, à Sablé-sur-Sarthe

Publié le 29 août 2012

Fin 2016, il sera plus facile et plus rapide pour les Angevins de se rendre à Rennes ou à Laval en train. Les temps de parcours seront raccourcis de façon considérable grâce à la réalisation, déjà lancée, de la nouvelle Ligne à grande vitesse Bretagne/Pays de la Loire. Explications.

Le président d'Angers Loire Métropole, Jean-Claude Antonini, était à Sablé-sur-Sarthe récemment, afin de faire le point sur le chantier de réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV)  Bretagne/Pays de la Loire. D'ici 2016, cette nouvelle ligne améliorera l'accessibilité de ces régions de manière significative. Elle a pour ambitieux objectif de relier Paris à la pointe bretonne en moins de trois heures en permettant aux trains de rouler à vitesse maximale. Au passage, Angers en bénéficiera avec un gain de temps de 8mn sur un trajet habituel Angers/Paris.

Pour les territoires de l'Ouest, cette nouvelle ligne présente d'autres enjeux en terme de dessertes et de rapprochement. Ceci, grâce à la réalisation d'un barreau de contournement de 3,6 km de voies entre les branches Bretagne et Pays de la Loire, à leur jonction à Sablé-sur-Sarthe.

En clair, cette "virgule" permettra de rejoindre Laval et Rennes depuis Angers, sans passer par Le Mans. Il ne faudra alors plus que 40 mn aux Angevins pour rejoindre la préfecture de la Mayenne, contre 1h30 actuellement; et 1h20 pour aller à Rennes, contre 2h30.

La "virgule de Sablé" et son surcoût de 36,3 millions d'euros avaient fait l'objet en juillet 2011 d'une signature de convention de financement entre l'Etat, Réseau ferré de France et les collectivités concernées dont Angers Loire Métropole (pour 1,8 million d'euros).

L'achèvement des travaux est attendu pour l'automne 2016.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288