Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Avec 14,6 millions d'euros, la Région maintient son niveau d'aide à l'aménagement du territoire angevin

Publié le 01 décembre 2011

La Région a confirmé hier, jeudi 1er décembre, qu'elle maintiendrait le niveau de son aide à l'aménagement du territoire angevin à celui des années précédentes, soit près de 14,6 millions d'euros dès 2012 et jusqu'en 2016, versé via le Nouveau contrat régional.

Hier, jeudi 1er décembre, la région des Pays de la Loire a confirmé qu’elle maintiendrait le niveau de son aide financière pour les années 2012/2016, à celui des années précédentes, pour le seul volet consacré à l’aménagement du territoire. Allouée par voie de contrat, cette allocation permet depuis six ans de donner un coup de pouce financier aux projets d’intérêt communautaire sur le territoire de l’agglomération et au-delà, du Pays Loire Angers (66 communes).

Pour ne citer que ces quelques exemples, le centre de valorisation des déchets Biopole, le moulin à froment de Villevêque, la valorisation touristique de l’île de Béhuard …. en ont profité dans l'agglomération. Certains projets n’auraient d’ailleurs peut-être jamais vu le jour sans ce "plus financier" dédié à l’aménagement du territoire, comme ce fut le cas pour l’Espace Louguenée, une structure intercommunale que se partagent aujourd’hui les communes des habitants de la Membrolle-sur-Longuenée et La Meignanne, et le Plessis-Macé. De l’avis  même de son président, Daniel Raoul, le Pays Loire Angers, "le contrat territorial précédent a permis de mettre en place un état d’esprit qui a favorisé la mise en réseau des offices de tourisme de tout ce territoire, mais aussi des bibliothéques et d’apporter, partout, des festivals culturels de qualité, cohérents et complémentaires…"

Appel à projet auprès des communes.


Pour les années 2012 et jusqu’à 2016, ce nouveau contrat régional  s’élèvera à près de 12,5 millions d’euros pour Angers Loire Métropole et à près de 2,2 millions d’euros pour le Pays Loire Angers. "Notre Contrat répond à au moins deux principes, ", explique Jean-Pierre Scornet, vice-président régional en charge de l’aménagement du territoire, "à l’intelligence collective dans un premier temps, puisque les élus utiliseront cette enveloppe au profit des projets qui répondront le plus justement à la stratégie et aux enjeux inscrits et approuvés récemment dans le Schéma de cohérence territoriale. Deuxième principe, celui de la transparence sur les chiffres et les aides accordées."

En attendant que le Contrat soit signé, Angers Loire Métropole et le Pays Loire Angers, vont lancer un appel à projets auprès des communes afin de recenser ceux dont l’intérêt justifierait d’être cofinancé. Ceci sur des "critères communs, partagés et cohérents en dehors de toute guerre de clocher, dans la logique même du SCOT", conclut Jean-Claude Antonini, président d’Angers Loire Métropole.

Ce nouveau contrat régional ne supplante en rien l'aide globale apportée par ailleurs par la Région aux autres secteurs comme la santé, l'aide aux personnes âgées, aux déplacements, etc. Depuis 2004, celle ci s'élève à 574 millions d'euros pour le seul département de Maine-et-Loire.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288