Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

200 acteurs du bassin Loire-Bretagne réunis à Angers

Publié le 14 septembre 2011

L'accès à l'eau et à l'assainissement est un enjeu majeur du développement. Les acteurs du bassin Loire-Bretagne engagés dans la coopération décentralisée se sont réunis à Angers le 13 septembre, avant le forum mondial de l'eau qui aura lieu à Marseille en 2012.

Mardi 13 septembre, le centre de congrès d'Angers accueillait les représentants de 200 collectivités et associations du bassin Loire-Bretagne engagées dans la coopération décentralisée dans le domaine de l'eau.

Accès à l'eau potable, assainissement: dans ces domaines, les exemples sont nombreux de coopération directe avec les bassins et ville du Sud. Angers Loire Métropole en fournit d'ailleurs l'exemple, engagée dans ces thématiques depuis 1999 avec Bamako. Des représentants du Mali étaient d'ailleurs présents ce 13 septembre, mais aussi du Cambodge, du Vietnam, du Laos, du Burkina-Faso, du Brésil, de Hongrie... Autant de pays avec lesquels les acteurs du bassin Loire-Bretagne mènent des projets de développement.

Tensions grandissantes autour de l'accès à l'eau

Avec cette rencontre et ces échanges, les participants entendaient préparer leur contribution au 6e forum mondial de l'eau, qui aura lieu à Marseille en mars 2012.

Sous l'égide du Conseil mondial de l'eau, ce forum a pour objectif de dégager des solutions pour améliorer l'accès à l'eau potable et à l'assainissement, et favoriser les coopérations transfrontalières. "Les changements climatiques aggravent les tensions sur les questions liées à l'eau, avec l'accroissement des situations de sécheresse, détaille Serge Lepeltier, président du comité de bassin Loire-Bretagne et maire de Bourges. Or quand la ressource est partagée par plusieurs pays, ce qui est souvent le cas avec les grands fleuves d'Asie et d'Afrique, cela crée un contexte dangereux."

Adhésion au "pacte d'Istanbul"

La dernière édition du forum mondial de l'eau a eu lieu en 2009 à Istanbul, avec 25000 participants. Il a notamment débouché sur la création du "pacte d'Istanbul", soit un ensemble de bonnes pratiques sur lesquelles se sont engagées plus de 700 collectivités de 47 pays. La rencontre du 13 septembre a aussi été l'occasion pour les communautés d'agglomération d'Angers et Bourges d'adhérer à ce pacte.

Vice-président d'Angers Loire Métropole en charge de l'eau et de l'assainissement, Bernard Witasse a souligné que "par les efforts déjà réalisés, Angers Loire Métropole entre pleinement dans les critères du pacte d'Istanbul". Outre le renouvellement de ses grands équipements (usine d'eau potable des Ponts-de-Cé, station de dépollution de la Baumette), la communauté d'agglomération conduit en effet une démarche permanente d'amélioration de son réseau, au bénéfice de son rendement, de la qualité de l'eau livrée aux usagers et de la propreté des rejets en milieu naturel.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288