Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Un accompagnement pour aider les entreprises à démarrer

Publié le 26 avril 2011
L'entreprise Versoo s'est installée à Beaucouzé en 2009 avec une activité novatrice: le recyclage des gobelets en plastique. (Photo: Antonio Bozzardi/Angers Loire Métropole)

Le soutien à l'activité économique fait partie des missions de la communauté d'agglomération. Il se traduit notamment par un important dispositif d'aide aux entrepreneurs, conduit sur le terrain par Angers Loire Développement.

Récemment installés, les dirigeants des entreprises Versoo, Carbone 21 et Gohé témoignent de l'accompagnement apporté par Angers Loire Développement dans la conduite de leur projet et l'accès à des locaux adaptés à leur activité.

Installée depuis octobre 2009 à Beaucouzé, Versoo s'est spécialisée dans une activité novatrice: le recyclage des gobelets en plastique des distributeurs automatiques. "En France, quatre milliards de ces gobelets sont jetés chaque année", explique Xavier Delesalle, fondateur de Versoo avec son épouse Valérie. Seule une infime partie de ce volume est actuellement recyclée. "Pourtant de plus en plus d'entreprises sont sensibles à leur impact environnemental", relève Valérie Delesalle. Conséquence logique: un développement rapide attendu pour Versoo, qui mise sur 10 millions de gobelets recyclés en 2011. "On risque de se trouver à l'étroit dans nos locaux actuels, mais notre bail avec Angers Loire Développement nous donne de la souplesse pour changer", souligne la dirigeante.

Un parc immobilier dédié

Angers Loire Développement gère en effet un parc immobilier acquis par la communauté d'agglomération, et proposé aux nouveaux entrepreneurs à des conditions adaptées à leur situation. Nicolas Martin, fondateur de Carbone 21, en profite lui aussi: "170 euros par mois pour 16m2." Une offre appréciable, là aussi évolutive. Le jeune dirigeant spécialisé dans le conseil énergétique envisage rapidement plus grand, pour accueillir un deuxième salarié. "J'ai embauché mon premier salarié il y a quelques semaines, en CDI. Pour cela j'avais besoin d'un apport de trésorerie, obtenu grâce à un prêt d'honneur de 10000 euros, à 0%. Angers Loire Développement m'a aidé à monter le dossier."

Partenariats en faveur du micro-crédit, des prêts d'honneur, des fonds solidaires...

L'activité de l'agence économique ne se limite pas en effet à la gestion du parc immobilier. "Nous avons développé ces dernières années des partenariats avec les intervenants qui agissent dans le micro-crédit, les prêts d'honneur, les fonds solidaires...", détaille Daniel Loiseau, vice-président d'Angers Loire Métropole chargé du développement économique.

Maison de la création et de la transmission d'entreprise, Mission locale angevine, Pays d'Anjou Initiative, Boutique de gestion pour entreprendre, Fonds de développement solidaire... tous ces organismes bénéficient du soutien financier d'Angers Loire Métropole, avec des objectifs chiffrés en termes de nouvelles installations. Et l'orientation des chefs d'entreprise dans tous ces dispositifs fait aussi partie des missions d'Angers Loire Développement.

Effet de levier

Ces coups de pouce, Stéphane Haudebault en a aussi bénéficié. Depuis la reprise en janvier 2010 de l'entreprise Gohé, société spécialisée dans les cintres pour vêtements alors en liquidation, il occupe des locaux loués par Angers Loire Développement à Beaucouzé. 990 euros HT pour 250m2. Son objectif: orienter l'entreprise vers les produits haut de gamme et respecteux de l'environnement. Le dirigeant prévoit ainsi de rapatrier la production délocalisée par ses prédécesseurs, avec à la clé de nouvelles créations d'emplois, en direct ou par le biais de la sous-traitence locale. Un bel exemple de "l'effet de levier" créé par le soutien aux entrepreneurs.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288