Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Pôle emploi recense les projets d'embauche pour 2011

Publié le 22 avril 2011

Les entreprises privées et publiques ont été interrogées: 19100 projets d’embauche sont recensés dans le Maine-et-Loire, dont 9803 dans le bassin d’emploi angevin.

Tous les ans depuis 2002, Pôle emploi mène une enquête intitulée "Besoins en main d’œuvre" (BMO) qui permet de recenser les intentions d’embauche des entreprises (privées et publiques) dans la région et le département. Près de 86800 établissements ont ainsi été interrogés en novembre dernier. L’analyse des 20900 réponses permet de recenser les métiers les plus recherchés et de repérer les difficultés de recrutement rencontrées par les employeurs de la région.

Au niveau régional, 88000 projets sont enregistrés pour 2011, en progression de 3,6% par rapport à l’an dernier. En revanche, les 19100 intentions de recrutement annoncées à l’échelle du département représentent une baisse de 8,5%: 9803 pour le bassin d’emploi angevin, 4105 pour le Saumurois, 1405 pour le Segréen, 2331 pour le Choletais et 1433 le bassin d’emploi de Beaupréau.

Adapter les formations aux besoins

A lui seul, le secteur des services à la personne représente la moitié des projets de recrutement dans le Maine-et-Loire, suivi de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire. Par métier, ce sont les professions agricoles les plus recherchées, en quasi-totalité avec un emploi saisonnier (cueilleurs, ouvriers agricoles, ouvriers maraîchers).

"Les professions agricoles sont d’ailleurs associées aux difficultés de recrutement, note Hervé Bonnet, responsable des études statistiques à la direction régionale de Pôle emploi. Tout comme les métiers de boucher, d’aide-soignant, de l’animation socioculturelle ou encore de commercial."

Autant d'indications précieuses pour adapter l'offre de formation: "Sur les 1800 demandeurs d’emploi du Maine-et-Loire ayant suivi une formation l’an dernier, les deux tiers étaient en situation d’emploi six mois après", ajoute Hervé Bonnet.

"Ces chiffres démontrent également que le marché du travail n’est pas bloqué, relève Guy Letertre, directeur territorial de Pôle emploi. Dans les mois à venir, le redémarrage de l’économie risque d'ailleurs d’entraîner davantage de difficultés de recrutement pour les employeurs."

En prévision, Pôle emploi s’apprête à ouvrir une hot line dédiée aux recruteurs: le 02.41.88.61.52. "Une expérimentation, pour offrir une réponse rapide, sur la base d'un diagnostic de l'entreprise."

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288