Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

"Jamais l’agglomération n’a autant construit de logements"

Publié le 15 avril 2010

Depuis 2007, Anges Loire Métropole a joué à plein son rôle d’aide à la pierre. Les objectifs fixés par le Plan local de l’habitat ont été tenus. Et près de 3000 constructions sont déjà programmées en 2010. Questions à Marc Goua, vice-président d’Angers Loire Métropole en charge du logement.

L'année 2009 a été une année excellente, selon vos propres termes, en matière de construction de logements. Avez-vous des chiffres ?
Jamais l'agglomération n'aura autant fait pour le logement et notamment le logement social. Les objectifs que nous nous étions fixés dès 2007 ont été atteints à 95%. Entre 2007 et 2009, 6622 logements neufs ont été programmés, et 6315 ont fait l'objet d'un permis de construire. En ce sens, l'annulation du PLU Centre n'a pas eu de conséquences graves. Il est vrai que l'année dernière a été particulièrement prolixe. Angers Loire Métropole a bénéficié de financements importants de la part de l'État. Nous avons actionné notre compétence d'aides à la pierre, tant pour le logement locatif social que pour le logement locatif privé, dans de bonnes conditions. Les crédits que nous avons attribués ont permis de maintenir le niveau de constructions neuves et de soutenir le BTP au tout début de la crise économique. Pour 2010, près de 3000 logements sont programmés dans notre agglomération.

Ces constructions concernent-elles toutes les communes de l'agglomération ?
Elles concernent onze communes qui ont signé des contrats avec Angers Loire Métropole par lesquels elles s'engagent à construire des logements sur leur sol, dans l'esprit de la mixité sociale. Nous venons de relancer un nouveau Plan local de l'habitat pour les trois ans à venir. Les objectifs sont les mêmes

Les aides sociales s'adressent aussi aux ménages qui souhaitent acquérir leur premier bien immobilier…
Angers Loire Métropole peut débloquer des aides dans le cadre d'accession sociale à la propriété. Entre 2007 et 2009, 8% des primo-acquéreurs ont bénéficié d'au moins un de ces dispositifs.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288