Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Les Angevins ont répondu présent au forum du climat

Publié le 08 février 2010
(Photo : Albert/Angers Loire Métropole)

Deux cents personnes étaient présentes samedi 6 février au Quai pour un forum consacré au plan angevin du climat, en cours d'élaboration. La réflexion se poursuit avant la présentation en juin de ce plan destiné à limiter les émissions de gaz à effet de serre du territoire.

Pas de doute, le plan angevin du climat est sur les rails. A mi-parcours de son élaboration, le forum organisé le 6 février au Quai a mis en lumière le foisonnement de propositions avancées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire d'Angers Loire Métropole. Le plan climat, qui sera présenté en juin, sera issu de ces contributions.

Mais pour l'heure, la réflexion est loin d'être close. En témoigne la richesse des échanges qui ont eu lieu au Quai pour ce point d'étape. Deux cents personnes étaient présentes, invitées à s'exprimer sur les idées exposées à la tribune par des représentants des groupes de travail.

Constitués en octobre, ces groupes de travail sont composés d'habitants, de représentants du monde socio-professionnel et des collectivités. Depuis leur création, ils ont notamment planché sur la consommation responsable, la maîtrise des dépenses d'énergie et les déplacements.

C'est ce dernier point qui a suscité le plus de débats, animés par Pierre Radanne, ancien président de l'Ademe, et Anne Ged, experte sur l'énergie et le climat. Les projets de deuxième ligne de tramway et d'une nouvelle liaison routière au sud d'Angers ont fortement alimenté les échanges.

Pierre Radanne retient de cette mobilisation un fort motif de satisfaction. Il a également souligné que l'échec du sommet de Copenhague avait encore accru l'importance des collectivités locales dans l'action à conduire contre le réchauffement climatique.

Propositions tous azimuts

Création d'épiceries sociales, développement de l'étiquetage sur "l'impact carbone" des produits, essor de l'autopartage, maintien d'une agriculture "péri-urbaine" de proximité, développement de la "filière bois" locale... Les idées avancées par les groupes de travail sont nombreuses et diversifiées.

Les conseils consultatifs de quartier (CCQ) sont également associés à la réflexion. Et permettent de pointer les contraintes liées à leur environnement spécifique : le CCQ de Saint-Serge/Ney/Chalouère relève ainsi la difficulté à garer les vélos dans les immeubles anciens ; celui de Belle-Beille note la faiblesse de l'offre commerciale de proximité sur le quartier.

Quant à la collectivité, elle avance des propositions liées au périmètre de son activité et de ses compétences : réduction de la superficie de ses bureaux, création de chaufferies collectives au bois, soutien à l'amélioration de l'habitat en termes d'isolation et d'utilisation des énergies renouvelables...

La réflexion va se poursuivre les prochains mois : chacun peut même faire part de ses propositions en ligne.

En savoir plus sur le plan angevin du climat et faire ses propres propositions en ligne

Il est également possible de participer et de s'informer via le profil FaceBook "plan climat angevin".

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288