Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Angers Loire Métropole booste son plan de relance

Publié le 29 mai 2009

Le budget 2009 annonçait déjà la couleur, avec un montant d'investissement record. Le conseil de communauté du 28 mai a confirmé l'orientation retenue : ne pas désarmer face à la crise et la hausse du chômage. De nouvelles mesures ont été votées pour encourager l'embauche et soutenir les demandeurs d'emploi.

Dans le contexte actuelle de crise économique et de forte poussée du chômage, Angers Loire Métropole entend jouer son rôle pour dynamiser la création d'emplois et soutenir le tissu local d'entreprises, PME et TPE notamment*.

Déjà en début d'année, lors du vote du budget, l'agglomération misait sur le volontarisme avec l'inscription de 194 millions d'euros au titre des investissements pour 2009. Un record. Cet effort, au bénéfice direct de l'activité économique, était complété par le vote, côté Ville d'Angers cette fois, de 78 millions d'euros d'investissement, dont 15 millions dédiés spécifiquement à la construction de logements sociaux.

Lors du conseil de communauté réuni jeudi 28 mai, Angers Loire Métropole a écrit le deuxième acte de son programme de relance, avec le lancement d'un plan d'actions conjoncturel pour les entreprises et les demandeurs d'emploi.

Premier volet : le soutien direct à l'embauche. La collectivité s'appuie ici sur le Fonds de revitalisation territorial, abondé par les grandes entreprises qui licencient.

Ce fonds dispose aujourd'hui de 2 millions d'euros, auxquels Angers Loire Métropole va apporter 300 000 euros supplémentaires.

Grâce à cette somme, les créations de poste seront soutenues à hauteur de 2 000 euros par emploi créé. Par ailleurs, l'aide apportée par ce fonds bénéficiera aussi aux très petites entreprises, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent. Le barème est simple : les entreprises de moins de dix salariés recevront cette aide à partir de deux embauches ; celles de dix salariés et plus la percevront à partir de cinq embauches.

Autre mesure destinée aux entreprises : le renforcement du soutien à la création d'activité, avec davantage de conseil et de suivi et plus d'aides au financement (prêts d'honneur et subventions), notamment pour les TPE.

Second volet : le soutien direct aux demandeurs d'emploi. Ce volet implique tous les acteurs de l'aide à la recherche d'emploi (Pôle emploi, Plan local d'insertion par l'économie, Mission locale angevine) pour organiser un suivi de proximité des chômeurs et favoriser leur mise en relation avec les professionnels qui recrutent. Par ailleurs, la collectivité soutiendra la création de cent emplois aidés, dont cinquante dans le secteur associatif. Pour ces derniers, l'aide de la collectivité sera de 1 500 euros par emploi, ces emplois étant assortis d'une obligation de formation.

Le financement de ce volet se monte à 450 000 euros pour Angers Loire Métropole et à 250 000 euros pour la Ville d'Angers. L'ensemble des communes de l'agglomération sont invitées à rejoindre et compléter ce dispositif.

Ce plan d'actions entre en cohérence avec d'autres initiatives et décisions des élus, comme par exemple la maîtrise de la fiscalité locale et la signature du pacte PME.

* PME : petites et moyennes entreprises (de 10 à 250 salariés). TPE : très petites entreprises (moins de 10 salariés).

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288