Détail

Angers Loire Métropole

Le verre est recyclable

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

PME et commandes publiques : Angers Loire Métropole signe un pacte

Publié le 12 janvier 2009

Après Paris, Angers Loire Métropole est la première collectivité de France à signer le pacte PME. Ce pacte facilite l'accès des PME innovantes aux commandes et marchés lancés par les grands donneurs d'ordres, publics et privés.

Jean-Claude Antonini, président d'Angers Loire Métropole,
a signé le pacte PME avec François Drouin (président d'Oseo, à gauche)
et Antonio Rodriguez (vice-président du comité Richelieu, au centre).

"Nous avons déjà eu l'occasion, à Angers, de mesurer l'importance des PME lorsqu'un territoire doit faire face à certains chocs économiques." Jean-Claude Antonini, maire d'Angers et président d'Angers Loire Métropole, évoque ainsi les suppressions d'emploi massives intervenues en 2003, lorsque plusieurs plans sociaux (dont celui d'ACT) occasionnèrent plus de 1000 licenciements dans l'activité industrielle.

Plus souples et plus réactives que les grandes entreprises, les PME constituèrent alors le filet de sécurité qui permit à l'emploi local de rebondir.

Ce constat, largement partagé au niveau national et européen, a incité l'Oseo (établissement public chargé de soutenir la croissance des PME) et le comité Richelieu (association de PME innovantes) à mettre sur les rails le "pacte PME".

"Lorsque les grands donneurs d'ordres lancent des marchés pour des prestations innovantes, ils ont tendance à privilégier les grandes entreprises, qu'ils estiment plus sûres, moins exposées au risque de défaillance", explique Emmanuel Leprince, directeur du programme "pacte PME". "C'est un frein au développement des petites et moyennes entreprises, pourtant davantage créatrices d'emploi."

Le "pacte PME" a pour but de lever ces réticences. Il facilite la prise de contact entre grands comptes et PME, via une plate-forme accessible en ligne et des rencontres thématiques. Il impose aux signataires une transparence dans leurs pratiques, pour valoriser les attitudes non discriminantes vis-à-vis des PME. Au niveau juridique et financier, il s'attache à sécuriser les relations commerciales entre donneurs d'ordres et fournisseurs.

Sur l'année 2007, les signataires ont ainsi augmenté leurs achats auprès des PME de 1,3 milliards d'euros. "Et sur l'année 2008, on constate que les petites et moyennes entreprises s'en sortent bien", relève François Drouin, président d'Oseo. "Leur capacité de résistance à la crise confirme l'intérêt de les soutenir."

En signant le pacte PME vendredi 9 janvier, Angers Loire Métropole est devenue la première collectivité de France, après Paris, à rejoindre ce dispositif, qui regroupe déjà cinquante grands groupes du secteur privé.

Cet engagement est d'autant plus signicatif que, pour l'année 2009, les investissements prévus par Angers Loire Métropole et la Ville d'Angers atteignent le montant record de 270 millions d'euros, soit le plus important de France à périmètres comparables.

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288