Détail

Angers Loire Métropole

Jardins d'expression

Menu principal

Passer le Menu principal

Retour au menu principal

Contenu principal

Passer le contenu principal

Ça s'est passé sur le territoire

Partage Viadeo

Le tri a encore progressé en 2007

Publié le 08 avril 2008

Entre 2006 et 2007, le volume des déchets triés a augmenté de 6,5%, sans compter l'apport en déchèterie, également en hausse. Le tonnage des déchets incinérés a lui baissé de 5,3%. Et il est possible de faire encore mieux.

Moins de déchets incinérés, plus de recyclage : la tendance n'est pas nouvelle, mais se confirme année après année. Les chiffres 2007 du service déchets d'Angers Loire Métropole l'illustrent une nouvelle fois.

L'an passé, 62 475 tonnes d'ordures ménagères ont été brûlées à l'unité d'incinération de La Roseraie. Un volume en baisse de 5,3% par rapport à 2006, et de 19% par rapport à 2003.

A l'inverse, le volume des déchets triés augmente, aussi bien pour le tri à domicile (20 512 tonnes, soit 6,5% de plus qu'en 2006, pour la collecte en sacs jaunes et conteneurs) que pour l'apport en déchèterie (59 350 tonnes, +14,7%).

Attention cependant : tout ce qui est amené en déchèterie n'est pas recyclé, puisque le "tout-venant" part lui aussi à l'incinération. Et le tonnage déposé en déchèterie dépend aussi d'aléas climatiques : les pluies de l'été 2007 ont entraîné de fréquentes tontes de pelouse, d'où un fort tonnage de déchets verts...

Au final, chaque habitant d'Angers Loire Métropole jette chaque année 230 kilos de déchets résiduels (non recyclés), pour une moyenne nationale de plus de 300 kilos (chiffre 2005). Le but en France est de descendre en 2010 à 250 kilos par habitant : l'agglomération angevine est donc largement en avance sur cet objectif.

Plusieurs facteurs expliquent ces résultats. Les conteneurs enterrés au pied des immeubles se multiplient, facilitant le tri pour les habitants des logements collectifs. Et en 2007, six communes de la première couronne angevine sont passées de deux à une collecte d'ordures ménagères par semaine A Trélazé, Saint-Barthélemy, Ecouflant, Cantenay-Epinard, Sainte-Gemmes-sur-Loire et Bouchemaine, cette modification a entraîné une forte augmentation du tri.

Cependant, il y a encore d'importantes marges de progression. Tout le monde ne trie pas encore, y compris dans les communes où existe une collecte spécifique des déchets triés : le mercredi, pensez à sortir le sac jaune !

Retour au contenu principal

Contenu secondaire

Passer le contenu secondaire

À ne pas manquer

En ce moment sur le territoire

Retour au contenu secondaire

6288